Les mouvements anti-plastiques se multiplient. En particulier, les citoyens prennent de plus en plus conscience de l’inutilité de certains emballages. Dans ce cadre l’association Greenpeace a lancé le hashtag #RidiculousPackaging pour regrouper les emballages plastiques les plus ridicules et inutiles. Place aux dix plus ridicules, sélectionnés par la rédaction.

Pour lutter contre la pollution plastique, la première chose à faire est de réduire son empreinte plastique. Or, selon les chiffres de PlasticsEurope, l’association européenne des fabricants de plastiques, 39,5% du plastique utilisé en Europe sert à fabriquer des emballages. En France, ce chiffre s’élève même à 45,5% ! Vu leur faible durée de vie, les emballages représentent près des deux tiers des déchets plastiques produits chaque année en Europe. Le premier poste à diminuer pour lutter contre la pollution est donc celui des emballages à usage unique dans l’alimentation.

Certains emballages jouent un réel rôle pour préserver des denrées alimentaires lors de leur transport et de leur logistique, ainsi que pour gérer leurs protections sanitaires. C’est notamment le cas lorsque les produits exotiques ou fragiles sont placés sous « atmosphère protectrice » avec un gaz neutre. Toutefois, d’autres sont totalement inutiles, notamment lorsque les fruits et légumes ont une peau protectrice épaisse et que les produits ont déjà subi différents traitements post-récoltes.

Une canette emballée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par elodie deruelle (@ello_de_rue_lle) le


Un pack de bière et fromage

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anna Lund ♻️ (@no.more.plastic.fantastic) le

Un citron prédécoupé à placer sur sa bouteille

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pointless Packaging (@pointless_packaging) le

Une orange épluchée emballée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 4ourPlanet (@4_our_planet) le

Une noix de coco bio bien emballée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Linked Green (@linked.green) le

Une banane dans une barquette individuelle

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par elodie deruelle (@ello_de_rue_lle) le

Des pommes emballées comme des balles de tennis

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Trish Jane (@zerowastetrish) le

Des gousses d’ail dans une barquette

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sumichaska (@sumichaska) le

Des patates douces, emballées individuellement

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Our supporters are awesome.

Des pommes encore emballées individuellement

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AlBa (@call.me.alba) le

> Rejoindre la page Facebook « Survivre au péril plastique » pour s’informer quotidiennement sur la pollution plastique <

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :