Si le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) est lancé, il ne faut pas oublier les promesses de l’efficacité énergétique active dans le bâtiment amenée par les Box énergétiques. Les résultats et les retours sur investissements peuvent arriver beaucoup plus rapidement qu’en rénovation. Explications !

éfficacité énergétique

Les box énergétiques permettent notamment de suivre sur Smartphone ou tablette les consommations énergétiques de son logement et de piloter son chauffage. © IJENKO

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat vise la rénovation thermique des thermiques des bâtiments et une meilleure efficacité énergétique des systèmes de chauffage. Il ne contient en revanche aucun objectif chiffré concernant l’efficacité énergétique active des bâtiments. Pourtant, celle-ci permet également d’atteindre rapidement des économies d’énergies conséquentes avec un retour sur investissement rapide pour les ménages chauffés à l’électricité.

La gestion active de l’énergie repose notamment sur l’utilisation de box énergétiques qui permettent le suivi de la consommation de gaz et/ou d’électricité. Elles permettent de piloter le chauffage et la gestion des appareils électriques à distance via une interface web et des applications pour tablettes et smartphones. C’est le cas, par exemple, de la Butabox de Butagaz, de la Smart Energy Box d’Electrabel, de l’Energie Box d’Edélia ou encore de la ZenBox de GDF-Suez.

D’autres systèmes s’appuient, en plus de l’énergie, sur la domotique. Ils permettent le pilotage de l’éclairage et du chauffage grâce à des détecteurs de mouvement, et contrôlent plusieurs équipements: portail, volets, etc. Ils sont fournis par des acteurs du secteur de la domotique : Legrand et DeltaDore avec la Dombox, Castorama avec sa Blyssbox, ou encore le fabricant danois Electronic HouseKeeper avec son système domotique.

Quels résultats attendre des box énergie ?

Les systèmes permettant de contrôler sa consommation d’électricité sont particulièrement intéressants pour les logements se chauffant à l’électricité. « Pour les 30 % de foyers équipés en convecteurs électriques, dont la facture moyenne excède les 1 000 €, l’économie serait de plus de 100 € par an et le retour sur investissement serait ramené à 2 ou 3 ans pour une box à vocation domotique » et serait « immédiat pour les box à vocation énergétique », note Romain Petit, Responsable de missions de l’équipe Energie Environnement d’Alcimed, société de conseil en innovation et développement de nouveaux marchés.

Pourquoi une telle différence de retour sur investissement ? Tout simplement parce que les box à vocation domotique sont le plus souvent vendues à partir de 200 €, alors que les box à vocation énergétique sont louées avec des abonnements commençant à 50 € par an. Dans ce cas, l’efficacité énergétique active peut déjà donner rapidement de bonnes économies d’énergie, avec un investissement initial beaucoup moins important qu’une rénovation du bâti.

Mais, selon l’ADEME, 70 % des habitations françaises disposent d’un contrat de 6 kilovoltampère (kVa), sans chauffage électrique. À en croire la Commission de Régulation de l’Energie, leur facture annuelle tournerait aux alentours de 380 €. Romain Petit note que « les Smart Energy Boxes, avec des perspectives d’économie d’environ 10 % représenteraient une économie annuelle de 38 € à 50 € par an ». « Pour les boxes à vocation énergétique, avec un tarif d’abonnement coûtant a minima 50 € par an, la Smart Energy Box coûterait son équivalent économisé ! », précise le conseiller. Le coût est donc encore trop lourd pour des foyers où l’électricité n’est pas la première dépense. Dans ce cas, la rénovation thermique du bâtiment reste la meilleure solution pour atteindre de bonnes économies d’énergie.

Notons qu’Alcimed ne s’est pas intéressé aux économies réalisées par les Box énergétiques permettant d’économiser sur le chauffage au gaz. Néanmoins, dans le cas de la ZenBox, GDF-Suez vous promet des économies allant jusqu’à 15 % d’énergie. Avec un système d’abonnement, le retour sur investissement devrait également être immédiat.

Avant de choisir une box de gestion intelligente de l’énergie, il faut donc bien appréhender les économies d’énergie réalisables et ses attentes. Voulez-vous installer une box pour faire des économies d’énergie ou simplement pour améliorer votre confort ? Souhaitez-vous acheter une Box ou préférez-vous un système d’abonnement ? Si vous êtes chauffés à l’électricité et que vous souhaitez faire le maximum d’économies sur le long-terme, il conviendra de choisir une Box complète, alliant domotique et gestion de votre consommation d’énergie, tout en s’assurant que les économies d’énergie que vous attendez sont bien réalisables. Cela bien sûr, en attendant de rénover complètement votre logement !

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :

  • Nat

    Les box peuvent s’avérer utiles mais je pense que l’accent doit être mis en priorité sur la rénovation de l’habitat pour en améliorer l’efficacité énergétique.

  • Je pense que l’on ne peut pas comparer ainsi les bienfaits de la rénovation énergétique et des systèmes de Box énergétiques. Ils sont tous deux complémentaires et indissociables. Les box énergétiques permettent de profiter de tout le potentiel d’une bonne isolation thermique. Inversement, une bonne rénovation énergétique du bâtiment permet à la box énergétique d’offrir de nombreuses possibilités en terme d’économie d’énergie.

  • Cet article présente bien la grande diversité d’offres existantes sur le marché de l’efficacité énergétique. Comwatt a développé une solution globale répondant à ce marché nommée IndepBox EASY. Il s’agit de la réduction jusqu’à 20% de la facture d’électricité des usagers. Mais aujourd’hui, Comwatt va au delà avec une offre complémentaire en autoconsommation : Ce produit s’adresse aussi aux particuliers et aux professionnels qui souhaitent produire et consommer leur propre électricité. Solution innovante, l’IndepBox POWER, simple et facile à installer, permet de réduire la facture d’électricité jusqu’à 70%…