Le projet GreenLys est un test grandeur nature de gestion intelligente du réseau électrique comprenant 1 000 habitations et 40 sites tertiaires, répartis entre Lyon et Grenoble. Le démonstrateur intègre le consommateur, le distributeur et le fournisseur d’électricité, les installations d’énergies renouvelables (photovoltaïque, cogénération,…), les voitures électriques et les compteurs communicants Linky.

greenlys réseau intelligent

Vous souhaitez participer à la construction du réseau électrique intelligent ? Rendez-vous sur www.greenlys.fr

Pour favoriser l’efficacité énergétique et intégrer les énergies renouvelables et les nouveaux usages, le réseau électrique de demain devra être intelligent. Pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, éoliennes, bornes de recharges de véhicules électriques, unités de stockage d’électricité nous imposent de modifier notre gestion des réseaux d’électricité pour équilibrer la production d’électricité et la consommation.

D’une production centralisée issue de centrales à forte puissance (nucléaire, gaz, charbon, fioul, etc.), les réseaux de distribution vont devoir s’adapter pour répondre à une production décentralisée et souvent intermittente. Le système « simple et centralisé » se transforme en système « complexe et décentralisé ». Le projet GreenLys est un démonstrateur en conditions réelles qui fournira les bases de construction et de fonctionnement du système électrique intelligent du futur.

Un réseau électrique intelligent intégral

GreenLys est le premier démonstrateur à tester le fonctionnement d’un « Smart Grid » dans sa globalité. Deux plateformes technologiques sont développées en zone urbaine, à Lyon et Grenoble. Au total, jusqu’à 1000 clients résidentiels et 40 sites tertiaires participeront à l’expérimentation. Le projet permettra d’évaluer la valeur ajoutée potentielle d’un Smart Grid dans ses dimensions sociologique, environnementale, économique et technologique.

Le réseau intelligent pourra optimiser en temps réel l’ensemble des productions locales et des consommations, en tout point du réseau et à chaque instant. Ceci nécessite d’améliorer la prévisibilité de la production décentralisée et des consommations à la maille locale. Dans le cadre du projet, l’optimisation des consommations sera déployée grâce au développement de nouvelles tarifications qui donneront une place importante aux services de pilotage, d’effacement  c’est-à-dire à un décalage de mise en service des équipements électriques (chauffage par exemple) avec l’accord du client-testeur, ou de report et de suivi des consommations.

Quel est l’équipement installé ?

L’équipement est composé de petits appareils reliés au système d’informations GreenLys par l’intermédiaire d’une box connectée à Internet en haut débit. Cet équipement pilotable sur place ou à distance depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur permet au client testeur d’agir sur sa consommation électrique.

Les équipements déployés optimiseront au mieux l’équilibre entre production et consommation d’électricité. Ils donneront de la flexibilité au système grâce à des effacements courts ou des reports chez les clients. Ils permettront de diminuer les coûts d’approvisionnement les jours de pointe par de l’effacement programmé. Ils fourniront aussi des services au réseau de distribution et de transport comme le délestage ciblé en cas de congestion du réseau, ou d’incidents.

GreenLys permet de tester l’auto-cicatrisation du réseau : le diagnostic suite à un incident sur le réseau y est automatisé. En cas d’incident, le réseau intelligent permettra de diminuer le nombre de coupures chez les habitants. Ces réseaux sont capables de détecter les incidents, les isoler pour les corriger, traiter automatiquement leur reconfiguration et réalimenter rapidement la clientèle. Dans le projet, 70 % des clients sont réalimentés en moins de 20 secondes sur Grenoble et 2/3 des clients sont réalimentés sur Lyon en moins de 3 minutes à la suite d’un incident, comme le défaut d’un câble souterrain, sur la zone de test de GreenLys, et ce avant toute intervention humaine sur le lieu de l’incident.

Le projet a officiellement démarré en mai 2012 et doit se prolonger jusqu’en mai 2016. À Grenoble et à Lyon,  le recrutement de clients-testeurs se poursuit. Ils sont près de 200 aujourd’hui, sur les 1 000 espérés. Il est prévu que l’expérimentation se déploie progressivement au fil des 3 années restantes. Vous souhaitez participer à la construction du réseau de demain en devenant client-testeur à Lyon ou Grenoble ? Rendez-vous sur greenlys.fr !

À Lyon, le projet couvre 4 arrondissements  sur les 9 de la ville (4e, 5e, 6e et 9e), correspondants au territoire d’expérimentation Linky ainsi que le nouveau quartier Lyon Confluence. À Grenoble, le projet a démarré sur l’éco-quartier de la ZAC de Bonne et Europole et vient d’être élargi à toute la ville.  Sur l’agglomération lyonnaise, la production décentralisée, c’est-à-dire photovoltaïque et cogénération, représente plus de 1 MW.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :