Dans l’univers du chauffage au bois, les poêles pellets, dits aussi poêles à granulés sont des appareils dont les ventes ont le vent en poupe. La raison en est simple : ils allient les avantages du chauffage au bois, source d’énergie économique et renouvelable, avec le confort des énergies carbonées.

poeles pellets

Granulés de bois, combustible des poêles pellets.

Oubliez la corvée de bois, versez des sacs de granulés dans le réservoir de l’appareil et vous voilà tranquilles pour 2 à 4 jours ! Il suffit ensuite de régler la température désirée comme pour n’importe quelle chaudière.

Si on se fie aux chiffres du Ministère de l’industrie, le coût au kilowattheure (kWh)  produit par un poêle à pellet est plus cher que celui d’un poêle à bois (ou encore bien du photovoltaïque), mais il est très nettement inférieur au kWh produit avec du fioul ou de l’électricité.

En concurrence face au gaz, au fioul et à l’électricité

En zone urbaine et dans une optique de confort d’utilisation, ce type de chauffage bataille avec le gaz. Des arguments écologiques poeuvent alors être avancés : le granulé est un résidu du bois, source d’énergie largement renouvelable et décarbonée, généralement produit en France, mais générateur de particules fines à des niveaux quasi similaires à ceux d’une chaudière au fioul, d’après les chiffres sur les émissions fournis par le fabricant Palazzetti. En zone rurale, il concurrence le fioul et l’électricité.

Notons que si le coût à l’usage est avantageux, il faudra tout de même acheter l’appareil en moyenne entre 2 000 et 3 000€ et prévoir une installation entre 1 000 et 1 500€ !

Des inconvénients à ne pas passer sous silence

Afin de compléter le tableau, rappelons que, contrairement à un poêle à bois, cet appareil nécessite de l’électricité et qu’il ne chauffera peut être pas toute l’habitation. Cela dépendra du volume à chauffer, de la disposition des pièces et de l’emplacement du poêle. En fonction, d’autres solutions existent, comme les poêles pellets bouilleurs ou la canalisation d’air chaud.

Notons également que ces appareils sont ventilés, ce qui crée un fond sonore, mais il existe des solutions avec des appareils silencieux à convection naturelle. Enfin, l’installation d’un poele à pellet doit se faire selon certaines normes, comme pour les autres types d’énergie !

Si ce type de chauffage vous intéresse, vous trouverez plus de détails sur le site Poelepellets.net dédié à ces solutions. Vous pouvez aussi trouver le produit qu’il vous faut grâce à un moteur de recherche produit ou encore vous informer sur le label Flamme Verte et ses critères de notation des poêles à pellet.

Auteur : Eric Nastully


La rédaction vous conseille aussi :