Le président Macron a placé le développement durable en priorité pour la France lors de l’assemblée environnementale de l’ONU en 2018. En termes de développement énergétique durable, l’Hexagone ne se porte pas trop mal. Et il est même l’un des 10 pays les plus durables selon le Conseil d’Énergie Mondial.

smart cities solution verte

La smart city se construit à Lyon à Confluence. PHOTO//Guilhem Vellut, sur Flickr

La France innove dans les Smart Cities, ou villes intelligentes. L’heure est aux centres urbains connectés, avec pour but d’optimiser la consommation d’énergie. Les grandes villes étant plus polluantes et concentrant les habitants au mètre carré, les rendre plus écologiques pourrait diminuer l’empreinte écologique mondiale. C’est une idée relativement récente… Mais la construction de ce type de villes est en progrès dans le monde entier. Et la France innove avec de nombreux centres urbains qui se modernisent. Vous pouvez trouver les progrès récents ici sur la France et les pays qui l’entourent.

Comment ces villes fonctionnent-elles ?

L’idée au cœur de ce fonctionnement en réseaux connectés est bien sûr l’économie d’énergie. Mais surtout la gestion précise et efficace de celle-ci. Grâce à des capteurs et objets connectés, le but est d’analyser la quantité d’énergie requise et l’optimiser pour équilibrer au mieux la production et la consommation. Voici une infographie qui peut aider à comprendre comment une ville intelligente fonctionne. Notons qu’il existe différents systèmes, celui-ci est un exemple parmi d’autres.
Villes intelligentes – Unir les hommes

Lire aussi : Villes intelligentes: de la science-fiction à la réalité

Et la France ?

En France, Dijon et Lyon ouvrent la voie. Ces deux villes mettent les habitants de la ville et le développement durable au premier plan. Innovation et organisation sont les mots maîtres dans cette transition car chaque ville s’adapte différemment. Tandis que Dijon compte centraliser la gestion urbaine en un même emplacement, Lyon mise tout sur l’innovation et cherche de nouveaux moyens d’habiter et vivre durablement. Nantes n’est pas loin derrière et érige petit à petit des quartiers écologiques au sein de la ville, en travaillant vers le projet d’une ville écologique toute entière.

La ville permet de nouvelles idées et prend en compte ses habitants. En attendant que les villes intelligentes ne se développent, pourquoi ne pas s’investir dans sa commune ou même déjà son foyer pour un avenir plus vert en mettant la technologie à bon usage ?

Auteur : Raphaël Petit, contribution bénévole


La rédaction vous conseille aussi :