Lorsque l’on nous parle de maison en bois, on imagine souvent une cabane dans les arbres. Mais en réalité, qui dit « maison en bois » ne veut pas forcément dire 100 % bois ! Explications.

maison ossature bois

Extension en ossature bois d’une longère pierre et terre. © Michèle Turbin

Les maisons en bois représentent environ 7 % des constructions en France et l’objectif des constructeurs est d’atteindre 10 % d’ici 2020. De nombreux modèles de maisons en bois existent et répondent aux attentes des particuliers. Les critères fondamentaux pour le choix d’un système porteur sont la surface habitable, l’aménagement des pièces, les volumes et ouvertures et la situation géographique. Le bois offre notamment 4 systèmes constructifs, ayant chacun leurs avantages pour s’adapter au mieux à votre projet: l’ossature bois, les panneaux massifs, le bois massif empilé et les poteaux-poutres. En fonction, la construction peut être intégralement en bois ou associer bois et béton, briques…

Lumière sur la maison ossature bois

L’ossature bois est la principale technique de construction en bois utilisée en France. Dans ce type de construction, toute la structure porteuse est exclusivement composée de pièces en bois. Elle est notamment constituée de poteaux, espacés, entre lesquels est incorporé l’isolant (laine de bois, de verre, ouate de cellulose, chanvre ou autre).

Le revêtement extérieur peut-être en bois, mais pas seulement ! Si vous n’aimez pas l’aspect « bois » en extérieur, vous pouvez préférer un revêtement en brique, pierre ou encore en crépi. Une construction bois n’a pas forcément du bois visible à l’intérieur ou en extérieur : ce n’est pas une cabane en bois perchée dans les arbres !

Si votre maison est déjà construite et que vous cherchez à améliorer son isolation, vous pouvez également opter pour une isolation par l’extérieur esthétique et écologique. Ce type d’isolation thermique consiste à doubler une façade existante par un système composé d’un isolant et d’un revêtement bois. L’intérêt est notamment de préserver l’intégralité les surfaces habitables, supprimer les ponts thermiques et réduire ainsi votre facture.

Pourquoi construire en bois ?

Le bois présente bien des atouts : c’est un matériau disponible et renouvelable, adaptable à toutes les régions et tous types de terrain et contrairement aux idées reçues, il a un très bon comportement au feu et résiste bien à l’humidité. Il est naturellement isolant contre le bruit extérieur et conserve aussi bien la chaleur que la fraîcheur.

Les constructions en bois permettent notamment de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre en stockant le carbone du bois durant toute leur durée de vie. De plus, l’énergie nécessaire à la construction d’une maison en bois nécessite beaucoup moins d’ énergie que les autres matériaux. Pour obtenir un produits aux performances similaires, le béton demandera ainsi 4 fois plus d’énergie, l’acier 60 fois et l’aluminium 130 fois plus que le bois !

Enfin, notons que si les bois de construction ne sont pas toujours issus de forêts françaises, les certifications PEFC et FSC permettent de s’assurer que le bois est issu de forêt gérées durablement.

Auteur : Raphaël Petit, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :