Le secteur de la construction est la principale cause de l’épuisement des ressources en sable. Chaque année, 40 milliards de tonnes de sables sont extraites des fonds marins, des mines et des lacs, afin de nourrir le secteur du bâtiment. Le béton est composé aux deux tiers de sable, et malheureusement, nos ressources en sable ne sont pas infinies. L’Infographie ci-après met en lumière les principaux enjeux de ce problème.

pénurie sable

Nous courrons droit vers une pénurie de sable. PHOTO//DR

Les ressources en sable sont difficiles à quantifier. On peut juste affirmer que seul le sable marin, donc issu de l’érosion de la pierre, est compatible à la création de béton. Sur les quelques 120 milliards de millions de tonnes de sable présents sur la Terre, nous ne pouvons donc en utiliser qu’une infime partie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Dubaï, état désertique – au sens premier du terme – est obligé d’importer du sable pour construire les Palm Islands ou autre Burj Khalifa.

En France, la demande annuelle en sable s’élève à presque 400 millions de tonnes. La quasi-totalité est destinée au secteur de la construction. Comptez 200 tonnes de sable pour une maison, et 30 000 pour 1 km d’autoroute ! De tels besoins expliquent pourquoi l’Asie, en pleine transition urbaine, consomme 70% de la demande annuelle mondiale. La Chine, notamment, a besoin de subvenir aux besoins de sa population, qui a presque doublé en 60 ans.

Lire aussi : Vers une disparition des plages en 2100 ?

Le dragage intensif du sable détruit l’environnement

Les conséquences de l’extraction massive de sable des fonds marins sont nombreuses. Les plages disparaissent : lorsque l’on extrait du sable marin, le sable des plages vient combler le vide créé. Petit à petit, le sable des côtes, s’il n’est pas lui aussi dragué, va donc glisser vers les fonds marins, pour finalement disparaître. En Floride, 9 plages sur 10 ont déjà disparues.

Le sable des côtes constitue également une barrière naturel contre les éléments. Il a été montré que certains ouragans n’auraient pas été aussi dévastateurs il y a 100 ans. L’extraction massive met enfin de nombreuses espèces sous-marines en danger. En bref, les conséquences environnementales de notre surconsommation de sable sont désastreuses.

La pénurie de sable et ses conséquences en détails

 pénurie de sable

sable infographiepénurie sable

Télécharger l’infographie : Version JPEG

Télécharger l’infographie : pdf version

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :