Lorsqu’un appareil électrique tombe en panne, c’est toujours le même casse-tête. «  Est-il plus intéressant de réparer mon appareil ou d’en acheter un nouveau ? »s’interroge-t-on. Trop souvent, la réparation d’un appareil revient plus cher qu’un appareil neuf, mais la réparation peut limiter notre impact écologique… Alors que faire ?

pieces detachees electromenager

La réparation des produits défectueux peut être intéressante si vous avez quelques notions de bricolage!

Le nombre de réparateurs d’appareils électroménagers est en train de diminuer fortement en France. C’est une spirale infernale : moins il y a de réparateurs, plus la réparation est chère et plus elle est chère, moins il y a de réparateurs ! Ainsi, la comparaison entre le coût de réparation et celui d’un produit neuf donne quasiment toujours raison au produit neuf.

Les nouveaux appareils ont une meilleure efficacité énergétique. Le consommateur peut alors penser qu’avec un appareil consommant moins, il fait une « bonne action pour la planète ». Mais un produit consommant moins d’électricité et doté d’une étiquette écologique justifie-t-il que l’on remplace notre ancien appareil par ce joli tout neuf ? Pas nécessairement !

Se baser uniquement sur la diminution de la consommation, c’est oublier deux concepts fondamentaux : l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) et l’effet rebond. Il convient en effet d’étudier l’ACV du produit afin de savoir si c’est lors de sa production ou lors son utilisation qu’il consomme le plus d’énergie. De plus, lorsqu’un produit se généralise, il coûte généralement moins cher, grâce à des coûts de productions abaissés. Cette baisse de prix accroît encore la demande du produit et les ventes se multiplient. Ainsi, au lieu de vendre un million d’exemplaires, la société peut se vanter d’en avoir vendu 1,5 millions. Si l’ancien objet avait, par exemple, une puissance de 70 W au lieu de 60 W, malgré la plus faible consommation de chaque appareil, pris individuellement, le secteur pèse globalement plus sur la demande en électricité !

Réparer son électroménager !

Malgré toutes les précautions, le recyclage des appareils électriques et électroniques a un coût économique et environnemental. Ce coût de recyclage élevé nous amène à nous interroger sur la pertinence écologique de réparer un appareil. Un appareil réparé, ce sera beaucoup de matières premières économisées ! Pour que cette réparation soit économique, il faudra, si possible, qu’elle soit pratiquée par les particuliers et non par des professionnels. De nombreux sites de ventes de pièces détachées se développent sur internet. Vous avez besoin d’une pièce pour le lave-vaisselle en panne ? Par exemple, le groupe Dragon en propose sur Internet, parmi ses 8 millions de pièces détachées.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un réparateur ou souhaitez choisir vos pièces directement en magasins agréés, le réseau STAR, créé par le Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’équipement Ménager (GIFAM), regroupe aujourd’hui plus de 150 réparateurs agréés sur l’ensemble du territoire. Il couvre 85 % du territoire national grâce à 500 techniciens qui réalisent 860 000 interventions par an.

Au final, la réparation des produits défectueux peut être intéressante si vous avez quelques notions de bricolage. Elle sera surtout intéressante d’un point de vue économique pour le gros électroménager : lave-vaisselle, réfrigérateur, etc. Pour les petits appareils électroménagers, les coûts de réparation seront souvent prohibitifs et la réparation résultera d’un acte militant. Quoi qu’il en soit, si vous décidez de jeter votre appareil électronique, pensez à recycler votre DEEE dans les règles de l’art en l’apportant en déchèterie ou en magasins !

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :

  • Ingrid Le

    cela depend te la piece a repare exemple mon lave vaisselle pompe de vidange cassé changer pour un neuf 60euros puis 4 mois plus tard programateur et pompe de cyclage mort cout reparation 400 eurs avec mains d’euros. lave vaisselle neuf 250 euros beko en promo . calcule est vite fait.
    car mon whirpool ma coute 600 euros a l’achat +60 de pompe vidange si je rajoutais une reparation a 400 = 1060 euros de total pour un appareil de 5 ans 1/2; cela volait pas le coup .
    cela m’apris que les marques premiun ne sont pas les plus fiable .

  • Sylvain Pro

    La réparation est intéressante à plusieurs niveaux, d’autant plus si on la réalise soi-même. Vous pouvez visiter le site http://atelier.piecemania.com qui propose des fiches pratiques pour diagnostiquer la panne et remplacer la pièce défectueuse.
    @Damien : le site « commentreparer » est effectivement très pratique pour trouver du conseil.
    @ingridle:disqus : 3 pièces en 4 mois cela fait beaucoup pour une seule machine.