Depuis 2007, l’éco-organisme Récylum récolte et recycle les lampes usagées des particuliers et professionnels. Plus de 21 000 points de dépôt ont permis de dépasser le 14 juillet 2012 la barre symbolique des 20 000 tonnes de lampes usagées collectées depuis sa création. Cela correspond à  plus de 140 millions de lampes collectées.

La Lumibox est un dispositif de proximité pour la collecte des lampes, déployé dans les magasins et les entreprises.

Bien que 95 % de la masse des lampes fluocompactes (LFC) était recyclée en 2010, leur taux de récupération en fin de vie reste relativement faible. En 2011, ce taux ne dépassait pas 35 % en France. 56 % des Français se disent concernés par le recyclage et déclarent rapporter leurs lampes usagées en magasin ou déchèterie selon l’Observatoire OCAD3E Sociovision 2011.

Il est pourtant primordial de gérer la fin de vie des lampes fluocompactes, néons et LED considérées comme Déchet d’Equipement Electrique et Electronique (DEEE) pour recycler leurs constituants et pour éviter la contamination de l’air, de l’eau et des sols, notamment par le mercure. Pour améliorer ce taux de récupération, Récylum a créé des dispositifs de proximité afin de récolter les lampes usagées auprès des particuliers et des entreprises.

La Lumibox en magasins de proximité

Depuis 2010, près de 12 000 Lumibox ont trouvé leur place dans les magasins de proximité. Ce grand nombre de Lumibox permet à chaque Français de disposer d’un point de collecte près de chez lui. Lorsque votre lampe ne fonctionne plus, vous pouvez la déposer chez votre distributeur, dans une déchetterie ou chez un collecteur de déchets.

Le Service Lumibox Entreprise

Les entreprises sous-estiment souvent leurs volumes de lampes usagées. Elles en génèrent pourtant des quantités non négligeables. C’est pourquoi Récylum a mis en place le Service Lumibox Entreprise pour permettre aux TPE et aux PME notamment du secteur tertiaire de faire recycler leurs lampes usagées.

Ce service permet aux entreprises de faire collecter leurs lampes usagées par le vendeur de fournitures de bureau (Fiducial,Lyreco…)ou un collecteur de déchets (plus de 35 collecteurs sur tout le territoire).

Qu’est-ce qui est recyclé dans les lampes ?

Les lampes collectées sont recyclées au fur et à mesure dans les centres de traitement partenaires de Récylum en France et en Belgique.

Le verre constitue 88 % du poids des lampes fluocompactes. Les métaux comme le fer, l’aluminium ou le cuivre représentent 5 % de leur poids. Les plastiques représentent quant à eux 4 % de leur poids, mais ne sont pas recyclés, car les volumes sont insuffisants pour la mise en place d’une filière économiquement viable. Ils sont aujourd’hui principalement valorisés thermiquement. Les poudres fluorescentes recouvrant l’intérieur des lampes représentent 3 % du poids des lampes. Constituées de terres rares telles que l’yttrium, le terbium et l’europium, les poudres fluorescentes sont jusqu’à présent neutralisées  et stockées définitivement en centres de stockage des déchets ultimes dans l’attente de la mise en service de la technologie de recyclage en cours de développement par la société Rhodia. Enfin, le mercure (0,005%) contenu dans les poudres fluorescentes est vitrifié et également stocké en centres de stockage des déchets ultimes.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :

  • J’ai aussi constaté une forte présence de ces box dans les centres commerciales et surtout les grandes enseignes.
    Si tout le monde s’y met alors on sera bien!