Cette année, le WWF réitère son invitation au monde : Eteindre les lumières durant une heure le samedi 31 mars, de 20h30 à 21h30. Cet évènement est devenu un rendez-vous incontournable pour sensibiliser les populations à la lutte contre le changement climatique.

affiche earth hour 2012

Pour la 4e année consécutive, le WWF invite le monde à éteindre ses lumières pendant une heure.

Le samedi 31 mars prochain, le WWF vous donne rendez-vous pour l’Earth Hour 2012 de 20h30 à 21h30. Pendant une heure, les villes, les particuliers et les entreprises sont invités à éteindre leurs lumières pour montrer leur soutien à la lutte contre les changements climatiques. Le but indirect est de relancer la question de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le débat public et politique. L’ONG veut également faire comprendre que chacun peut, par des gestes simples quotidiens, réduire sa consommation et améliorer son environnement. Pour cela, pour la troisième année consécutive, Earth Hour sera précédé d’une climateweek, une semaine de sensibilisation et de débats autour des problématiques liées au climat.

Pour participer, toutes les informations sont sur le site internet : www.earthhour.fr. Des rassemblements sont prévus à Paris ainsi que dans plusieurs villes françaises.

Lire aussiLe dancefloor d’Earth Hour rallumera la Tour Eiffel

Le bilan de l’action 2011

D’après WWF France, 1,8 milliards de personnes se sont engagées à éteindre leurs lumières pour Earth Hour en 2011. L’Earth Hour, c’est 1 200 monuments, 135 pays et plus de 5 200 villes selon les chiffres de l’ONG.

Le WWF est la première organisation mondiale de protection de la nature. L’association sensibilise les citoyens et les décideurs politiques au changement climatique et à l’urgence de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, à travers des rapports, des conférences, des films ou encore en donnant la parole à ceux qui sont les témoins du climat.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :