Demain, jeudi 16 octobre, c’est la 2ème Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. A cette occasion, plusieurs manifestations de sensibilisation au gaspillage alimentaire sont organisées partout en France : opérations « zéro gaspi » dans les cantines scolaires et d’entreprises, « Disco Soup » et événements festifs dans les quartiers, actions solidaires de récupération d’invendus, animations anti-gaspi dans les supermarchés…

gaspillage alimentaireA l’occasion de cette journée, Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt remettra un prix pour récompenser des initiatives publiques ou privés, ou issues de la société civile, qui sont nées de cette volonté de lutter au quotidien contre le gaspillage.

Un pacte national contre le gaspillage alimentaire

Chaque année, c’est 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui est perdue ou gaspillée, soit un tiers des aliments produits dans le monde… Chaque Français jette l’équivalent de 20 kg de nourriture par an – dont 7 kg encore parfaitement emballés – un gâchis qui représente une perte de 400€ par an et par foyer.

Le rendez-vous annuel du 16 octobre est l’occasion de réitérer un message simple : nous sommes tous des acteurs de la chaîne alimentaire et chacun peut devenir chaque jour un peu plus un citoyen engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le Pacte « anti-gaspi » a été lancé en juin 2013 par Guillaume Garot, alors ministre délégué chargé de l’Agroalimentaire.

Programme complet des manifestations

Le gaspillage alimentaire le long de la chaîne alimentaire

gaspillage alimentaire infographie

 Auteur : Raphaël Petit, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :