Xavier Beulin qui était président de la FNSEA depuis 2010 est décédé ce dimanche 19 février en fin d’après-midi à l’âge de 58 ans.

xavier beulin mort

Disparition de Xavier Beulin, Président de la FNSEA le 19 février 2017. PHOTO//Ump Photos

L’annonce a été faite sur le compte Twitter de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles). Le syndicat agricole a communiqué la nouvelle par ces mots : « C’est avec une immense tristesse que nous annonçons le décès de Xavier Beulin ». L’homme, agriculteur autodidacte, était aussi le patron du groupe Avril (Puget, Matines, Lesieur). La firme a elle aussi tenu à présenter ses condoléances à la famille en adressant « ses pensées à son épouse Laurence et à ses enfants ».

La FNSEA a salué la figure de Xavier Beulin, qui a été réélu en 2014 à la tête du syndicat. Il était le seul candidat à sa réélection. Par communiqué, l’hommage a été rendu en ces termes : « Engagé depuis l’âge de 17 ans pour l’agriculture, Xavier Beulin a donné au syndicalisme et aux filières agricoles des lettres de noblesse et un élan incomparable ». Quant au groupe Avril, il a voulu se rappeler de « son énergie, son charisme et sa vision qui ont permis l’émergence de ce qui est aujourd’hui un champion français ». L’homme s’apprêtait même à briguer un troisième mandat à la tête de la FNSEA.

Xavier Beulin : des pratiques qui divisent

Si les voix se sont succédé pour adresser des mots aimables, ses pratiques ne faisaient pas l’unanimité. Xavier Beulin prônait le modèle de l’industrialisation de l’agriculture. Une position critiquée par les écologistes qui lui reprochaient de négliger les intérêts environnementaux. Les petites exploitations ont aussi déjà eu l’impression d’être pénalisées par le grand patron de l’agriculture française. Durant les manifestations du début de l’année 2015, les agriculteurs n’avaient pas manqué de manifester leur mécontentement à l’égard de celui qui réalisait 7 milliards de chiffre d’affaires par an grâce au groupe Avril.

La classe politique française lui a néanmoins rendu de vibrants hommages. François Fillon a déclaré ressentir « une grande tristesse après le décès de Xavier Beulin ». Le premier ministre Bernard Cazeneuve a lui déploré ce qu’il estime être « un choc pour chacun ». Cécile Duflot a rappelé ses désaccord passés avec les écologistes. Mais elle a salué la mémoire de celui avec qui elle a toujours eu « un dialogue franc ». Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a exprimé sa « stupéfaction » via un communiqué officiel. Ce dernier a tenu à présenter ses condoléances « à ses proches, sa famille, sa femme, et à sa mère ».

Auteur : Chaymaa Deb, journaliste du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :