Entre les visites chez le vétérinaire, la prescription de médicaments et les éventuelles interventions chirurgicales, les frais de santé pour les animaux de compagnie peuvent coûter très cher. Quel est l’intérêt des assurances proposées pour éviter ces mauvaises surprises ?

assurance animal de compagnie

Assurer son animal de compagnie permet d’éviter les dépenses douloureuses en cas d’accident. POTO//Pixabay

S’échelonnant de cinq à une cinquantaine d’euros par mois, les cotisations proposées par les compagnies d’assurance, mutuelles ou autres réseaux bancaires vous permettent d’assurer votre animal de compagnie contre d’éventuels problèmes de santé. Les cotisations dépendent de la race de votre animal, de son poids, de son âge et de la formule choisie.

Ces assurances sont généralement proposées pour les animaux âgés de 2 mois à 7 ans. Cette limite d’âge s’applique au moment de l’adhésion, mais votre animal reste toutefois assuré après et sans limite d’âge. Au moment de souscrire votre assurance, vérifiez l’étendue des garanties, les forfaits et les plafonds annuels. Il faut veiller à ce que les interventions chirurgicales, la stérilisation et les vaccinations soient couvertes par ces assurances.

Les plafonds annuels de prise en charge des soins ou d’actes chirurgicaux s’échelonnent habituellement entre 700 et 2 900 euros, selon les assureurs. Comme pour toute assurance, vérifiez les franchises qui resteront à votre charge. De plus, les franchises et les plafonds des garanties augmentent lorsque votre animal vieillit, pensez à les vérifier. Par exemble, l’assurance du Crédit Mutuel rembourse jusqu’à 80% des frais chirurgicaux, avec un plafond annuel à 1500 euros à partir de 5,72 €/mois pour votre chat et 7,16 €/mois pour votre chien. La couverture peut être étendue à 80 % des frais médicaux et de vaccination, vos remboursements pouvant alors atteindre 2 500 € chaque année.

Vérifier les options en fonction de vos besoins

Certains assureurs prévoient des services d’assistance complémentaires compris dans leur forfait : transport en cas d’accident et/ou de maladie de votre animal si vous ne pouvez pas le conduire chez le vétérinaire , garde de votre animal si vous êtes hospitalisé, assistance en cas de perte de votre animal…

Certaines assurances proposent aussi des couvertures optionnelles, notamment les frais de crémation ou le remplacement de l’animal à sa valeur au jour de sa perte. Quoiqu’il advienne, vérifiez bien les garanties avant de vous engager !

Aller plus loin :

Comparateur d’assurances et mutuelles pour chiens
Que couvrent les assurances santé pour animaux de compagnie ?

Avertissement : cet article est un publi-reportage à caractère promotionnel

Auteur : Raphaël Petit

La rédaction vous conseille aussi :