Auteurs : Anaïs Delbosc et Christian de Perthuis Editeur : Le Cavalier Bleu éditions. 158 pages Date de parution : 15/03/2012 Prix indicatif : 18 €

Après une première partie visant à « comprendre les enjeux du changement climatique », les auteurs expliquent comment « agir face au changement climatique dans un contexte de crise ». Ils montrent très bien le casse-tête international actuel… D’un côté les Etats-Unis, Japon, Canada et Russie sont convaincus que le coût de l’action face au changement climatique serait rédhibitoire pour leurs économies en l’absence de mesures comparables dans les pays émergeants. De l’autre, les pays émergents ne veulent pas sacrifier leur croissance à cause des émissions passées des pays riches.

Vous avez un train de retard? Les mécanismes de développement propre (MDP) et les marchés carbone ne vous disent rien ? Vous ne savez pas vraiment ce qu’est le protocole de Kyoto, ce qui a été décidé à Copenhague, Cancun et Durban ? Alors ce livre sera parfait pour mettre à jour vos connaissances ce été !

Les auteurs reviennent sur l’évolution du processus d’accord international. D’un accord homogène, avec une même période d’engagements, des règles harmonisées de comptabilisation des émissions, une année de référence commune (1990) avec le protocole de Kyoto, tout a été bousculé à Copenhague. On est entré dans une nouvelle ère : les engagements de réduction d’émissions ne sont pas juridiquement contraignants en n’étant soumis à aucune sanction internationale en cas d’échec ; ils n’y sont plus formulés de façon homogène et facilement vérifiable mais correspondent à des engagements établis par chaque pays indépendamment ; ils ne sont pas associés à des outils économiques. Les cibles d’émission sont pour 2017 ou 2020, il n’y a pas d’engagements chiffrés au-delà de 2020.

Avec l’absence des Etats-Unis, Canada, Japon et Russie, les émissions concernées par les engagements du prolongement du protocole de Kyoto ne représentent qu’à peine plus de 10 % des émissions mondiales… Les pays émergents, Etats-Unis, Russie, le Canada et les autres pays travaillent sur un accord d’ici 2015 sur des engagements mutuels de réduction d’émissions commençant en 2020… L’urgence climatique n’est pas la même pour tout le monde.

> Commander ce livre sur Amazon <

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :