Ce week-end, pourquoi ne pas faire une petite escapade à Montier-en-Der pour le 18e Festival international de la Photo Animalière et de nature ? Vous y découvrirez près de 2 000 clichés des meilleurs photographes animaliers de la planète.

prix festival montier

« Descente vers l’eau », photo d’Evelyne Mary Offestein qui a remporté le Grand Prix du Concours international 2014

Place au plus prestigieux festival qui vous livre encore une fois ce qui se fait de mieux en matière de photo animalière et Nature… festival éco-responsable de surcroît ! Le Festival de Montier-en-Der voit de plus en plus grand. Pour cette cuvée 2014, plus de 100 photographes exposent leurs meilleures photos sur un ensemble de 15 sites répartis dans la ville et ses alentours. Vous pouvez y aller les yeux grands ouverts !

Il ne faudra pas manquer les aurores boréales de Stéphane Vetter, les clichés exceptionnels et le documentaire de 12 minutes de Stanley Leroux sur les îles Falkland, aux confins de l’Antarctique. On n’oubliera pas de citer aussi en vrac les magnifiques félins de Steve Winter, les lynx de Laurent Geslin, les plus beaux clichés en noir et blanc de divers artistes à la salle Saint-Berchaire et les clichés de Yann-Arthus Bertrand le long de l’Abbatiale. Le point d’orgue de l’exposition sera d’ailleurs certainement la visite de l’Abbatiale, avec un éclairage des œuvres des plus réussi dans un cadre somptueux.

exposition photo Montier-en-der

Des oeuvres de divers artistes sont exposées au sein de l’Abbatiale de Montier-en-Der. //PHOTO: Natura Sciences

En plus des 2 000 clichés exposés, vous pourrez flâner dans les allées de la librairie spécialisée, les étalages de matériels, trouver un stage ou un voyage photos. Vous pourrez aussi choisir d’assister à l’une des 20 conférences dont celle d’Yves Coppens ce dimanche (prix d’entrée : 3€).

Le festival fait aussi la part belle à l’éducation à l’environnement des plus jeunes. Un espace de 400 m2 dans le chapiteau leur est dédié avec des animations, des ateliers et des photos exposées à leur hauteur pour qu’ils puissent voir les œuvres au plus près. Il devrait accueillir cette année 4 000 scolaires, sans compter la jeunesse « grand public ».

Pourquoi un Festival de la photo Animalière et de nature ?

Le Festival de Montier-en-Der a été le premier événement international consacré à la photo animalière et est devenu en quelques années le plus grand événement de la photographie naturelle. Plus de 40 000 visiteurs sont attendus sur 4 jours, du 20 au 23 novembre, pour découvrir les meilleurs photographes animaliers de la planète.

L’exposition principale a pour thématique la « biodiversité présente, passée, future ». Depuis 18 ans, le festival met en valeur la diversité des espèces, la beauté de la nature et met l’accent sur les risques qui menacent la biodiversité planétaire : réchauffement climatique, réduction d’habitats, braconnage…. Au fil des années, les photographes animaliers et de nature deviennent de plus en plus des plaidoyers de la défense de la nature.

Informations pratiques :

  • A 2h30 de Paris et 1h de Troyes en voiture
  • Tarifs : 15€ la journée, 26€ les deux jours. 12 € pour les lycéens, étudiants, handicapés, enfants de 12 à 18 ans. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Plus d’informations : http://www.festiphoto-montier.org
Félins de de Steve Winter

Félins de de Steve Winter //PHOTO: Natura Sciences

festival photo animalière et de nature

Aurores boréales de Stéphane Vetter //PHOTO: Natura Sciences

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :