Un nouveau sondage Ifop indique que les Français estiment avoir une culture scientifique lacunaire, contrairement aux Allemands et aux Britanniques. Pour autant, les Français indiquent que la connaissance scientifique est essentielle, notamment pour les plus jeunes. Plusieurs dispositifs permettent pourtant de sensibiliser les élèves à l’apprentissage des sciences dès le plus jeune âge.

français culture scientifique

Les Français estiment leur culture scientifique insuffisante. La chimie est particulièrement concernée. PHOTO//Ecole Polytechnique, sur Pixabay, CC BY-SA 2.0

Les Français aiment la science mais ne sont pas toujours à l’aise avec elle. Selon les récents résultats d’une enquête Ifop, 34% des Français déclarent avoir « une culture scientifique avec des lacunes ». Le bât blesse encore plus fort chez les femmes qui sont 41% à ne pas faire confiance en leurs connaissances scientifiques.

À l’opposé, seuls 27% des Français déclarent avoir une culture scientifique satisfaisante. Parmi eux, 5% seulement l’estiment comme étant très satisfaisante. Par rapport à nos voisins allemands ou britanniques, c’est très peu. Seuls 7% des Allemands considèrent avoir une culture scientifique lacunaire, tout comme 22% des Britanniques. Et respectivement 54% et 40% d’entre eux ne se sentent pas défaillir lorsqu’il s’agit de Newton ou d’Einstein.

Les Français veulent améliorer leur culture scientifique

Si un tiers des Français ne sont pas très familiers avec la science, il ne sont pourtant pas fâchés avec elle. Ainsi, 86% des personnes interrogées pensent qu’il faut davantage sensibiliser les jeunes aux questions scientifiques durant leur parcours scolaire. Notons qu’en sixième, les cours de physique, de SVT et de technologie ne totalisent que quatre heures par semaine. De plus, 56% des Français estiment que la science n’a pas assez de place dans les débats de société.

De manière générale, les Français peinent à trouver la science accessible. En effet, 44% des sondés estiment que la chimie est « un univers mystérieux ». Cependant, de nombreuses manifestations sensibilisent le grand public à la science chaque année. C’est le but de la Fête de la science qui se tient chaque année, au mois d’octobre. Mais en attendant, lorsque les parents sont désarmés devant les devoirs de leur progéniture, de l’aide peut être trouvée sur Internet.

Souvent, les élèves se retrouvent mis en difficulté par les matières scientifiques dès leur entrée au collège. Ceci est très problématique car c’est dès ce moment-là que l’écart commence à vraiment se creuser entre les jeunes Français et les sciences. C’est pourquoi visionner des cours de sciences, notamment des Cours de SVT en vidéo pour mieux comprendre la biologie, pourrait être une bonne initiative. Pour qu’ils continuent de s’y intéresser, la vulgarisation scientifique doit être largement soutenue.

Auteur : Chaymaa DEB, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :