Gorilles, portraits intimes

Gorilles, portraits intimes. Auteurs : Sébastien Meys et Florence Perroux Editeur : Editions Le Pommier. 144 pages. Date de parution : 31/10/2012 Prix indicatif : 29 €

« De la façon de prendre soin et de ses jeunes jusqu’à la manière de réagir face à la mort de l’un des membres du groupe, de la profondeur du lien maternel jusqu’à l’empathie dont il est capable de faire preuve, le gorille est sans conteste un animal à part, auquel il est facile de s’identifier pour peur que l’on accepte notre part d’animalité », assure Florence Perroux, auteur de Gorilles, portraits intimes.

Ce livre part de la rencontre des auteurs avec Ybana, une jeune femelle gorille des plaines de l’ouest arrivée en mai 2005 au zoo de La Palmyre. Un regard intense et pénétrant. « Croiser le regard d’un grand singe est une expérience singulière qui laisse rarement indifférent. Pour peu qu’on s’y attarde, une drôle de sensation vous envahit : ce regard induirait-il plus que ce qu’il veut bien laisser paraître ? Quelles pensées insondables peuvent donc cacher ces faciès étonnamment humains ? », précise encore l’auteur.

 L’ouvrage suit alors l’arrivée d’Ybana au zoo, ses premières sorties et sa vie familiale. De nombreuses photographies en noir et blanc complètent le texte ; la plupart ayant été prises en captivité ou au Rwanda, en milieu sauvage. Des portraits sobres, intimes, qui permettent de nous immerger dans le quotidien des gorilles et de comprendre leurs relations sociales. Dos argenté, nouveau-né, force du lien maternel, rite de passage, fibre alimentaire, regard, empreinte nasale sont un exemple des thèmes abordés. Sans oublier le voyage au Parc national des Volcans au Rwanda !

Menaçant. Dangereux. Agressif. Ces qualificatifs violents, communément associés aux gorilles, révèlent une profonde méconnaissance de ces primates imposants mais si réservés. Altruisme, empathie, rire, utilisation d’outils : voilà qui leur convient mieux ! En prenant le temps de les observer et de les comprendre, les a priori parfois solidement ancrés dans l’esprit du grand public se désagrègent rapidement. Non, le gorille n’est pas une brute épaisse dénuée de toute subtilité, tout au contraire. Il n’est pas non plus un énième singe parmi les autres. Sa personnalité et son mode de vie en font un primate à part. Saviez-vous, par exemple, qu’il est important de respecter la hiérarchie du groupe pour éviter de générer des tensions dans les zoos : mieux vaut « saluer » et nourrir d’abord le dos argenté, le dominant du groupe, afin de ne pas susciter sa jalousie !

Photographe animalier, spécialisé dans les grands singes et des primates, Sébastien Meys a notamment été primé en 2008 au concours international de photographie Animan/Canon pour un portrait de Gorille et a gagné le premier prix catégorie photo journalisme nature pour une série d’images de gorilles des montagnes. Responsable conservation et pédagogie au zoo de la Palmyre (Charente maritime),  Florence Perroux est l’auteur de plusieurs articles sur les gorilles dans les magazines professionnels internationaux.

> Commander Gorilles, portraits intimes sur Amazon <

Auteur : Hugo Lebout, journaliste du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :