Toutes les conditions pour le développement d’un monde connecté sont réunies : la démocratisation des tablettes et Smartphones, la fiabilité des technologies sans fil et l’émergence des objets connectés. En 2014, les objets connectés vont fleurir autour de vous !

internet des objets connectés

Les objets intelligents sont reliés à votre tablette ou votre smartphone. Les applications vous dressent des rapports sur vos habitudes. Ici, Mother dresse un bilan de votre activité quoridienne.

Pour le cabinet d’analyse économique IDC, les objets connectés devraient générer une valeur ajoutée de 8 900 milliards de dollars pour l’économie mondiale à l’horizon 2020, soit 12,4 % du PIB mondial ! Les objets connectés seraient alors 212 milliards dans le monde. Cette vision très optimiste est cependant tempérée par d’autres études. Selon l’étude « Hype Cycle 2013 » du cabinet d’analyse Gartner, le nombre total d’objets connectés dans le monde ne devrait atteindre que 30 milliards d’ici 2020. Ils généreraient alors une valeur ajoutée de 1 900 milliards de dollars pour l’économie mondiale, soit 2,6 % du PIB mondial. Pour le cabinet d’études Idates, on verrait plutôt 80 milliards d’objets connectés en 2020…

S’il y a encore quelques incertitudes sur l’acceptabilité de ces produits par tous, la tendance est clairement là pour 2014. Le développement de la fibre optique à très haut débit et du réseau de communication à haut débit sans fil 4G va faciliter le déploiement de ces objets.

Lorsque le quotidien devient connecté…

Vos cartes de crédits, cartes de transports, badges d’accès équipés de puces RFID peuvent à présent être lus à distance, sans contact. Votre Smartphone communique avec vos enceintes et un grand nombre d’autres objets connectés. Les objets connectés dans la maison sont aussi très tendance. Celui qui fait l’actualité en ce début d’année est « Mother », disponible à partir de février 2014. Votre nouvelle maman analysera la vie au sein de la maison, grâce à des capteurs qui lui envoient des données par onde radio. Plusieurs applications sont déjà disponibles : détection de présence, déclenchement de la cafetière, mesure du temps de brossage des dents, surveillance d’un objet, etc. Grâce à ces capteurs « Motion Cookies », elle peut rendre tout objet « intelligent » !

Des box communicantes permettant de piloter l’éclairage, le chauffage, la ventilation et les appareils électroménagers se développent également. Bracelets, montres, électroménagers… cette année, tous les objets deviennent connectés ! Selon l’analyste Brian White de chez Cantor Fitzgerald, l’iWatch d’Apple pourra recevoir les appels, et pourrait servir de télécommande domotique pour une maison connectée. Reliée aux différents appareils de la maison en Bluetooth Low Energie, la montre pourrait les déclencher à distance. Elle pilotera ainsi, par exemple, la chaîne Hi-Fi, la télévision, réglera le thermostat ou encore l’intensité des lumières. Les Google Glass permettront aussi de contrôler des équipements domestiques. En fixant un objet ou par commande vocale, il sera possible de contrôler l’éclairage, ouvrir les volets ou allumer la musique…

De façon plus légère, dès mi-janvier 2014, Polar Loop lancera son bracelet connecté en Bluetooth Smart à votre smartphone ou à votre ordinateur via USB. Ce bracelet compte les mouvements que vous effectuez, le temps que vous passez debout, assis, couché etc. et compte le nombre de calories brûlées. L’application fournit ensuite des résumés quotidiens, hebdomadaires et mensuels de vos activités. Elle prodigue aussi des conseils quant à la façon d’améliorer son niveau de santé à long terme en modifiant légèrement son activité quotidienne. Ce bracelet permet de se fixer des objectifs et fournit une assistance pour les atteindre. Il avertit notamment les utilisateurs, sur leur smartphone, lorsqu’ils sont restés immobiles trop longtemps. Les bracelets et montres similaires sont appelés à se développer très rapidement.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :