jo le paysan haro sur les OGM

Jo le paysan – Tome 4 – Haro sur les OGM. PHOTO//DR

La famille Martinel pratique l’agriculture raisonnée. Le champ des nouveaux voisins est entouré de barbelés… Et Jo découvre des épis de maïs anormalement gros dans son champ. Que cache son voisin… ? Un hélicoptère guette la ferme pendant que son banquier négocie un nouvel emprunt. Son banquier est d’ailleurs très gentil : Jo a pu s’acheter un tracteur flambant neuf et une nouvelle camionnette… Il y a aussi Daniel Boisjoli qui exploite une biscuiterie et dont les amis exploitent les champs suspects… Jo va être pris, bien malgré lui, dans le combat entre les « anti » et les « pro » OGM.

La BD Jo Le Paysan, Haro sur les OGM » de Marc Bernard et Guillaume Legoupil mélange un peu tous les thèmes : faucheurs d’OGM, élevage industriel en batterie, main-basse du secteur bancaire sur les agriculteurs… Malgré tout, ce quatrième tome de Jo le paysan ne prend aucun engagement dans le débat. S’il craint d’être « dans le collimateur d’une bande de faucheurs d’OGM », Jo explique le fonctionnement des OGM à ses enfants, pour en venir à la conclusion qu’« il n’est pas possible d’être absolument pour ou contre les OGM. » Jo est ami avec un éleveur de 40 000 poulets en batterie, même si ce dernier se moque gentiment de son engagement pour une « agriculture raisonnée ». Cette BD a donc le mérite d’aborder un domaine trop souvent oublié sans tomber dans le militantisme primaire qui aurait pu rendre la critique trop facile.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :