La mode responsable, vous connaissez? Les start-up françaises florissent. Au côté des chaussures Veja, des jeans et autres habits 1083, TheFrenchKiss propose ses vêtements écolos made in France depuis 2014. Elle lance une campagne sur Ulule pour conquérir la France et le monde.

thefrenchkiss vetements

TheFrenchKiss, c’est vêtements responsables made in France et made in Paris! PHOTO//TheFrenchKiss

TheFrenchKiss, c’est des t-shirts, polos et boxers pour les hommes. Et des tops, bodys, débardeurs, shorties et tanga pour les filles. Mais aussi des marcels et tee-shirts manches longues unisexes. La marque propose enfin des accessoires tels que les lunettes de soleil en collab’ avec Woodlight. L’ensemble de ces produits sont confectionnés en France. Et même à Paris pour la plupart!

TheFrenchKiss se démarque par des vêtements en fibres de bambou et de coton bio labellisés Oeko-Tex. Il ne contiennent donc pas de résidus de produits toxiques! La marque utilise aussi du lin, du Modal et du bois de noyer de forêts éco-gérées françaises pour ses lunettes de soleil. « Le Kiss, notre emblème, qui représente le baiser Français et la séduction dans laquelle les Français s’y connaissent […] est brodé ou imprimé sur chacune de nos pièces », précise la créatrice.

Lire aussi : Des vêtements bio, donc sains et écologiques?

TheFrenchKiss propose des pièces et des lots en exclusivité sur Ulule!

thefrenchiss vetements

Collection TheFrenchKiss

L’entreprise mise sur une campagne sur Ulule pour poursuivre son développement. Avec un objectif de 10.000 euros d’ici au 30 septembre, TheFrenchKiss veut relancer la production des pièces que ses clients adorent. Et ajouter de nouvelles pièces en vente en exclusivité sur Ulule. Des bonnets noirs, des polos, des joggings et des bodys. Mais aussi des tee-shirts originaux en édition limitée avec l’artiste Cawacem. Enfin, grâce à ce crowdfunding, l’entreprise compte partir à la conquête des salons en France et en Angleterre. Et promouvoir la marque sur le web, dans les boutiques et la presse.

Si l’objectif atteint 15.000 euros, l’entreprise diversifiera encore sa gamme : chemises en jean recyclé, sweats en coton recyclé et chaussettes en bambou. A 20.000 euros, elle fabrique aussi des vestes avec du « cuir » à base de feuilles d’ananas (Piñatex) et des casquettes. Au-delà, elle rêve d’un vestiaire complet, d’une collection pour bébés… et de conquérir les Champs-Elysées et changer l’industrie de la mode.

Quels sont les prix des produits disponibles? Sur la boutique, prévoir 24 € pour le tanga, 28 € pour le shorty, 34 € pour le boxer. Et 34 € pour le débardeur ou de 45 à 55 € par tee-shirt. Du côté des accessoires, prévoir 190 € pour les lunettes de soleil. Les lots présentés sur Ulule vous permettent d’acheter plusieurs pièces (lot de sous-vêtements pour deux, lots t-shirt + sous-vêtements… ou encore bien d’autres assortiments à prix préférentiel! Et pour 10€ de plus ajouté à votre contribution, un tanga blanc en coton et Modal est ajouté à votre paquet.

Avertissement : cet article est un publi-reportage à caractère promotionnel.


La rédaction vous conseille aussi :