L’humidité est un fléau parfois assez complexe à maîtriser. Elle engendre de véritables risques pour la santé et peut dévaloriser votre logement. Quels sont les risques ? Voici trois solutions très simples et bon marché pour se prémunir contre l’humidité.

conseils contre humidite

Des solutions simples permettent de baisser l’humidité de son logement. PHOTO//CC0 Domaine Publique

De nombreuses études montrent les risques que représente l’humidité dans votre logement. Le premier concerne bien évidemment votre santé. S’il y a trop d’humidité dans votre air intérieur, vous risquez d’avoir des nausées, des irritations de la peau ou des yeux et d’autres maladies chroniques comme la toux ou le rhume. Pire, l’humidité peut provoquer l’asthme, une bronchite chronique ou encore d’autres effets.

Au-delà de l’aspect sanitaire, l’humidité peut aussi dévaloriser votre bien.  En effet, un taux d’humidité trop élevé formera des moisissures qui pourront accélérer la dégradation de votre logement. Cet aspect est important si vous êtes propriétaire. Heureusement, il existe des solutions simples qui permettent de lutter contre l’humidité.

Conseil 1 : aérez au maximum !

L’une des premières causes de la prolifération de moisissures et d’humidité est le manque d’aération. Si vous vivez dans un logement peu aéré, l’air présent dans le logement n’est pas renouvelé. Dans ces conditions, l’humidité augmente jusqu’à mener au développement de moisissures.

Pour éviter d’en arriver là, le premier conseil, et le plus simple, est d’aérer autant que possible votre logement. Et au minimum 30 minutes par jour, hiver comme été. Cela permettra d’amener de l’air frais à l’intérieur. L’humidité quant à elle se retrouvera dans l’air extérieur et rejoindra le cycle naturel de l’eau.

Conseil 2 : utilisez un absorbeur d’humidité

Il existe aujourd’hui des équipements simples et abordables qui permettent de diminuer facilement l’humidité. Ils sont à placer en priorité dans les pièces humides. Ainsi, un absorbeur d’humidité trouvera prioritairement sa place dans votre cuisine, votre salle de bain et votre chambre.

Conseil 3 : vérifiez la propreté de l’évacuation

Votre logement présente sans doute plusieurs aérations. Trop souvent, les grilles d’aérations sont bouchées par un surplus de poussière dû à un manque d’entretien. Il faut simplement veiller à les laver régulièrement pour qu’elles puissent assurer leur rôle.

Si vous vivez dans une maison, il peut aussi être intéressant de vérifier le bon écoulement des gouttières. Des gouttières mal entretenues peuvent mener à une hausse de l’humidité des murs ou de la toiture. Et conduire à des travaux beaucoup plus chers.  Dans ces conditions, vous pourrez toujours rénover votre logement,  mais le prix ne sera pas le même !

Auteur : Matthieu Combe, journaliste du magazine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :