Connaissez-vous bien votre foie ? Savez-vous où il se situe, ou encore ce à quoi il sert ? Quatrième organe le plus touché par le cancer, il est essentiel de savoir le protéger. Mais avec notre mode de vie et nos excès en tous genre, comment faire en sorte d’en prendre soin ? Voici quelques conseils simples pour rendre la vie plus douce à ce foie qui vous veut tant de bien.

proteger foie cirrhose

La première chose à faire pour protéger son foie est de de diminuer sa consommation d’alcool. PHOTO//CCO Domaine public

Situé à droite sous le cœur, le foie est l’un des organes essentiels à la digestion. Il pèse environ 1,5 kilo chez l’adulte et mesure près de 30 centimètres de long. Ainsi, il est l’organe le plus gros du corps humain et il est absolument impossible de vivre sans. Le foie remplit plusieurs fonctions essentielles à la santé du corps humain. C’est là où sont stockées les vitamines, et c’est également le foie qui gère les graisses. Si on l’accuse d’être parfois en crise, c’est parce qu’il est chargé de nettoyer le corps des excès. Mais bonne nouvelle, le chocolat ne causerait pas plus de crises de foie que les autres aliments. Autre particularité, le foie est toujours capable de fonctionner, même lorsqu’il est amputé de moitié, voire des trois quarts.

Savoir protéger son foie de la cirrhose

L’un des pires ennemis du foie est sans conteste l’alcool. Mais attention, l’excès de boisson n’est pas le seul élément pouvant déclencher la cirrhose. Les hépatites, le diabète ou encore l’obésité peuvent également être à l’origine de cette maladie. Selon l’INSERM, cette maladie touche environ 700.000 personnes en France. Entre 10 et 15% du temps, pour les cas les plus graves, la cirrhose peut causer la mort. Le foie atteint de cirrhose voit se développer des cellules graisseuses, et se nécrose par certains endroits. De plus, chaque année plus de 8.000 nouveaux cas de cancer du foie sont dénombrés en France. Neuf fois sur dix, ces cas font suite à une aggravation de la cirrhose. Ces maladies concernent en moyenne la population entre 50 et 55 ans.

De ce fait, pour préserver son foie, il convient de limiter les excès alimentaires. Ainsi, les apéro allégés en alcool sont les bienvenus, de même que des journées sans alcool. Et de manière générale, la consommation d’aliments transformés et sucrés est à limiter. Mais nul besoin de totalement se priver, d’autres sont bien plus bénéfiques. Les aficionados du petit noir peuvent se réjouir car le café aurait des vertus protectrices pour le foie. Certains fruits et légumes comme les agrumes, le radis noir, l’ail et l’oignon posséderaient des propriétés similaires. Enfin, il existe même des compléments alimentaires qui affirment être très bons pour la santé. Ainsi, consommer des ampoules de desmodium pour protéger le foie serait également une bonne idée.

Auteur : Chaymaa DEB, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :