Food Inc. Réalisé par : Robert Kenner en 2008. 1h34. Note : 2/4

Food Inc. Réalisé par : Robert Kenner en 2008. 1h34. Note : 2/4

Robert Kenner se penche à son tour sur les dérives de la surconsommation et de la surproduction tant au niveau de l’agroalimentaire qu’au niveau de l’élevage aux Etats-Unis. Des grands groupes possèdent toute la chaîne économique, de l’élevage jusqu’au produit fini. Ces firmes ont une emprise importante sur l’état. Le documentaire dénonce alors le monopole des firmes alimentaires qui ne font aucune traçabilité des aliments, maltraitent les animaux, détruisent notre environnement et menacent les petits producteurs. La viande et les légumes produits par ces industries sont mauvais pour la santé et pour l’environnement.

Le maïs est la première culture aux Etats-Unis. On en retrouve dans tous les produits de consommation courante. Les vaches vont même jusqu’à être nourries avec du maïs plutôt que du foin. La raison est simple : Cette alimentation revient moins cher et permet de faire grossir les vaches plus rapidement. Le problème est que ces animaux ne digèrent pas naturellement le maïs et certaines développent une bactérie mortelle, nommée « E.coli ». Plutôt que de s’attaquer à la base du problème, les professionnels préfèrent traiter la viande en l’aspergeant d’ammoniac. La viande se retrouvera ensuite dans nos assiettes.

Le film rappelle en conclusion que « Chaque fois que nous mettons un produit dans notre caddie, nous votons ». Nous votons pour l’agriculture que nous voulons soutenir, à nous de voir et d’y penser !

Visionner la bande-annonce de Food inc.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

Natura Sciences en accès libre grâce à vous !

Natura Sciences est un média qui appartient intégralement à ses lecteurs et à ses journalistes. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance. Nos articles sont en accès libre pour que tout le monde puisse s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques, sans distinction de revenus.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est ainsi que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :