Les marchands de doute de Naomi Oreskes et Erik M. Conway

Auteurs : Naomi Oreskes et Erik M. Conway Editeur : Editions Le Pommier. 528 pages. Date de parution : 10/02/2012. Prix indicatif : 29 €. PHOTO//DR

Les lobbies actuels sont nés avec le tabac. Le but du lobby du tabac était de combattre la science par la science. Il a financé de la recherche qui ferait diversion, interrogerait les incertitudes et les inconnues. Son intérêt était d’implanter le doute dans l’esprit du public. Des scientifiques ont montré que le tabac conduisait au cancer du poumon ? Toutes ces études sont incomplètes et utilisent des protocoles peu fiables d’après ces scientifiques du doute ! La pollution de l’air ne serait-elle pas la vraie cause du cancer du poumon ? La démonstration est si simple et compréhensible que beaucoup de néophytes y adhèrent sans problème.

Puis, ce genre de démonstration s’est répandu. Il suffit de nier en bloc les preuves scientifiques à grand recours de communiqués de presse pour que la confusion soit semée. En s’obtenant les services d’experts « indépendants » et de médias naïfs ou complaisants, la mayonnaise prend sans problème. Amiante, pluies acides, DDT, trou dans la couche d’ozone, réchauffement climatique… les marchands de doute se sont installés. Les lobbies industriels (industrie du tabac, de l’énergie, du pétrole…) ont, à coup de milliards de dollars, élaboré une stratégie destinée à éviter toute réglementation de santé publique ou environnementale qui aurait pu nuire à leurs intérêts.

Aujourd’hui, malgré les preuves qui s’accumulent et le consensus élaboré sur le réchauffement climatique, des experts « indépendants » taxent toujours le réchauffement climatique de gigantesque supercherie. Il faut comprendre les mécanismes utilisés par ces charlatans pour y voir clair. Ce livre en est le formidable mode d’emploi.

Petit mot sur les auteurs

Naomi Oreskes est professeur d’histoire des sciences de la Terre à l’Université de Californie, San Diego. Ses recherches concernent la géophysique, des questions environnementales telles que le réchauffement climatique, et l’histoire des sciences. Historien des sciences au Jet Propulsion Observatory, à la Nasa, Erik Conway étudie les interactions entre les politiques nationales, la recherche scientifique et les mutations technologiques.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :