L’autoconsomation solaire gagne du terrain. Le grossiste Metro s’associe à Reservoir Sun, l’acteur de référence de l’autoconsommation solaire. Objectif : solariser 20% de ses entrepôts français avant la fin de l’année 2020.

autoconsommation solaire

L’autoconsommation solaire se développe. Les toitures de grands entrepôts en sont friands. PHOTO//DR

Accélérer sa transition énergétique, contribuer au développement des énergies renouvelables en France et couvrir une partie des besoins en énergie de ses entrepôts… Tels sont les objectifs affichés par Metro lors de l’annonce de son nouveau partenariat avec Reservoir Sun. Cette coentreprise d’Engie et de GreenYellow, filiale énergie du groupe Casino, se dédie à l’autoconsommation électrique solaire des entreprises et des collectivités.

Miser sur l’autoconsommation solaire

Annoncé ce matin par LSA, le partenariat prévoit la solarisation de 22 des 98 entrepôts français du grossiste alimentaire. Soit près de 20% de ses sites dans l’Hexagone. Cette opération se traduira par l’installation de panneaux solaires et d’aménagements clefs en main sur une surface de plus de 17 000 m² de toitures. Cela correspond à une production annuelle de 4 gigawattheures d’électricité verte et à une capacité installée de 3,4 mégawatts.

Le partenariat permettra, à terme, de couvrir 15% des besoins énergétiques des sites de Metro. Outre l’aménagement des entrepôts, le partenariat prévoit d’explorer la possibilité pour les quelques 9 000 collaborateurs du grossiste de co-investir dans les projets solaires qui seront mis en œuvre.

Lire aussi : 4 règles d’or pour déjouer les arnaques au photovoltaïque

Accompagner la transition par l’autonomie solaire

« Ce partenariat constitue une grande fierté pour Reservoir Sun qui fête ses 1 an d’existence », réagit Mathieu Cambet, président de Reservoir Sun. Depuis octobre 2018, Reservoir Sun accompagne les acteurs publics et privés dans la valorisation de leurs espaces fonciers existants pour les transformer en source d’énergie verte en « circuit court ». Et ce, afin de réduire les coûts d’acheminement et ceux de production de l’énergie solaire.

La solarisation de l’intégralité des 22 sites de Metro interviendra avant la fin de l’année 2020. Une mise en service en « un temps record », précise encore Mathieu Cambet. Ce dernier souligne le caractère sans précédent de ce partenariat avec un acteur majeur de la grande distribution.

Le partenariat conclu entre Metro et Reservoir Sun marque le début d’un programme de solarisation important afin de fournir les entrepôts du grossiste en énergie d’origine renouvelable produite sur les sites eux-mêmes.

Auteur : Raphaël Petit, contribution bénévole


La rédaction vous conseille aussi :