7 mois de préparation ont été nécessaire à six étudiants de l’lDRAC Campus de Lyon de l’association « Respect it ! Enjoy it ! » en collaboration avec l’association écologie ADDU pour se préparer à l’ascension du Mont-Blanc et à son nettoyage. C’est chose faite ! Du 16 juin au 19 juin, ce ne sont pas moins de  15 kilos de déchets accumulés sur la voie d’accès qui ont été récoltés à 4 500 mètres d’altitude sur le chemin du retour. 

Deux étudiants de l’Idrac brandissent fièrement le drapeau de leur école lors de l’ascension du Mont-Blanc. PHOTO//DR

« À notre grande surprise nous avons ramassé 15 kilos de déchets alors que nous ne sommes qu’au tout début de la saison ! Ce qui en dit long sur la pollution qui se trouve là-haut », témoigne  Antoine Breuillé, responsable du projet étudiant.

Par la suite, l’artiste Andy Parkins, a réalisé des œuvres à partir des déchets. Une exposition a été inaugurée à la mairie de St Gervais le 26 juin dernier. L’exposition est à présent itinérante et sera présentée dans différentes villes de la région. « Il va falloir sensibiliser les gens rapidement pour que le Mont-Blanc ne devienne pas la plus haute poubelle du monde », précise Antoine Breuillé

Les étudiants vont également sensibiliser leurs camarades et essayer d’ancrer le projet dans la durée. « Dès que nous reprendrons les  cours, nous allons mettre sur pied une exposition plus importante avec le reste des œuvres réalisées par l’artiste Andy Parkins passionné par ce projet. Ensuite, nous passerons le flambeau  à de nouveaux étudiants qui  organiseront la prochaine ascension écologiste. », conclue Antoine Breuillé.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

Voir ci-dessous l’artiste au travail !

Natura Sciences en accès libre grâce à vous !

Natura Sciences est un média qui appartient intégralement à ses lecteurs et à ses journalistes. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance. Nos articles sont en accès libre pour que tout le monde puisse s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques, sans distinction de revenus.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est ainsi que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :