Le théâtre de loisir a le vent en poupe. Pour lutter contre le stress et la souffrance au travail, les entreprises décident aussi d’intégrer le théâtre comme outil de performance.

théâtre d'entreprise

Le théâtre s’impose en entreprise, est bon pour le bien-être et la productivité au travail. PHOTO//CC0 Creative Commons

Vous recherchez une activité qui permet de maîtriser la prise de parole en public ? Apprendre du Molière, du Shakespeare ou des pièces un peu plus récentes est la solution la plus récréative. Après des semaines de dur labeur, à travailler sa mémoire, sa diction et sa posture, l’apprenti est prêt. Il peut faire sa représentation et être acclamé par le public. Imaginez maintenant faire tout ceci dans le cadre du travail. La DRH en Agrippine, le comptable en Macbeth, ou même la secrétaire en Antigone. Impossible ? Pas si sûr car aujourd’hui, intégrer le monde du théâtre à celui de l’entreprise est possible, et ce pour le plus grand bien des salariés.

Le théâtre au service de l’entreprise

En entreprise, le recours au théâtre et à ses exercices peut être un fabuleux moyen pour travailler sur la prise de parole devant un auditoire. Cette technique de mise en situation possède plusieurs atouts et objectifs. D’abord, cela permet de rendre ses salariés acteurs de leur vie professionnelle, améliorer l’écoute de l’autre, la communication avec autrui et la confiance de soi. Ils apprennent à contrôler leur voix, leur regard, leur posture et à utiliser leur émotions pour convaincre. En clair, intégrer ce loisir dans les murs du bureau peut certes être assez surprenant, mais présente de nombreux avantages. Travailleurs, frappez donc trois coups et entrez en scène !

Le théâtre peut être mis au profit de la formation des salariés pour préparer des entretiens et renforcer leur charisme. Il permet d’apprendre à gérer son stress, à mieux s’affirmer et à s’adapter à l’imprévu. Il sert à sensibiliser et communiquer pour prévenir et désamorcer des conflits ou tout simplement dynamiser des événements. De plus, cette activité est sans aucun doute bénéfique pour renforcer le lien entre collègues. Réinvestir la salle de réunion pour répéter une pièce de Feydeau avec l’inconnu du troisième étage ? Pourquoi pas ! Cela permettra très certainement d’apporter des ondes positives au bureau.

Lire aussiThéâtre d’entreprise: CANDELA

Le théâtre au service des événements

Si le théâtre peut faire du bien aux salariés, il peut également se mettre au service de relations avec les clients. Ainsi, les événements et salons sont l’occasion d’organiser des représentations de pièces de théâtre. Mais encore mieux, il est également possible de proposer des cours d’initiation ou organiser des jeux grandeur nature, avec des acteurs. Passé outre la badinerie de l’instant, une telle initiative permettrait de casser le cadre parfois trop rigide des échanges. Chacun d’entre nous reconnaîtra aisément qu’il est bien plus facile de faire affaire avec quelqu’un de détendu. Le théâtre crée de la complicité entre les personnes, et cette connivence pourrait s’avérer bénéfique même pour les affaires.
Par les temps qui courent, faire du théâtre au bureau n’est en réalité pas incongru du tout. Depuis quelques années, le feel good management a su porter ses fruits dans une période où les burn-out sont légion. Aussi, notons que faire du théâtre coûte même moins cher que d’équiper la salle de pause d’un baby-foot. Chacun peut trouver chez soi un livre d’une pièce appréciée, et inviter ses collaborateurs à réinventer un grand classique. Ou encore mieux, si des collègues montent un club de théâtre, ils pourraient même être capables d’écrire leurs propres textes. Et ainsi, travailleront leur créativité. Alors, vous commencez quand ?

Lire aussi : Le burn-out, nouveau fléau des travailleurs?

Avertissement : Cet article est un publi-reportage à caractère promotionnel


La rédaction vous conseille aussi :