Natura Sciences a fait ses premiers pas sur Internet en 2009. De simple blog s’intéressant aux controverses sur les OGM et le nucléaire, Natura Sciences a su s’affirmer comme média indépendant global sur les enjeux écologiques et climatiques, au service de ses lecteurs.

Un média libre, indépendant et sans publicité !

Nous traitons l’écologie sous tous les aspects de notre quotidien : alimentation, santé, consommation, pollution ou encore énergie, espèces menacées, réchauffement climatique… Cette actualité est analysée sous le prisme des sciences au sens large : sciences dures, sciences sociales, économiques, philosophie…

Nous sommes fiers de notre indépendance qui garantit notre liberté de ton. Aucun lobby ni grand groupe ne peut nous empêcher de traiter une information, pour notre plus grand bonheur. Chez nous, pas besoin d’Adblock ! Nous avons fait le choix d’abandonner la publicité, même pour les voitures électriques, les enseignes de bricolage, ou pour les grands énergéticiens. Notre fonctionnement ne se finance pas par la publicité ou les partenariats rémunérés.

Notre média vit des dons de ses lecteurs et de quelques ateliers de sensibilisation et d’éducation aux médias et à l’écologie. Nous avons de beaux projets en tête, et nous pourrons les réaliser grâce à votre soutien. Pour nous aider à les concrétiser, vous pouvez faire un don mensuel ou ponctuel à Natura Sciences via J’aime L’info sur Okpal

Qu’est-ce qu’on fait chez Natura Sciences ?

Nos journalistes décryptent les lois concernant le climat et l’environnement, suivent les luttes associatives et les travaux de la Convention citoyenne pour le climat. Ils suivent aussi les effets du changement climatique et l’adaptation à l’échelle internationale. Ils expliquent les études publiées dans les grandes revues scientifiques, les travaux des organismes de recherche. Natura Sciences donne la parole aux chercheurs et associations pour mieux comprendre leurs travaux et les innovations qui seront demain mises au service de la préservation de l’environnement.

Natura Sciences est aussi le média de l’écologie pratique, qui vous aide concrètement à diminuer votre empreinte écologique. Pour cela, point de reproche accablant ni d’accusation inutile. Nous vous présentons les astuces et autres bonnes alternatives pour vous accompagner dans la réduction de votre empreinte écologique.

Notre ambition pour 2021

En 2021, nous vous présenterons notre nouvelle ligne éditoriale, modernisée et totalement repensée pour suivre les défis écologiques de la décennie. Climat, zéro déchet, politique, économie, géopolitique internationale, et bien plus encore seront au cœur de nos futurs rendez-vous. Du militant au simple curieux, chacun trouvera sa place parmi nos différentes propositions. L’année 2021 sera riche : nouveau site, nouvelle identité visuelle, nouvelles enquêtes, lancement d’interviews vidéos et de podcasts. Nous nous attacherons à être au plus près de vous pour répondre à toutes vos questions, car ce média, c’est le vôtre. Notre ambition : que chaque question envoyée par un lecteur trouve une réponse dans nos colonnes.

Depuis de longs mois, nous lisons vos idées, vos demandes et vos envies pour faire de Natura Sciences votre « magazine environnement » idéal, indépendant et sans publicité. Il est grand temps qu’il prenne vie ! Pour nous aider dans cette ambition, vous pouvez nous soutenir, une fois ou tous les mois, grâce à un don via J’aime L’info sur Okpal.

Votre don défiscalisé à 66%

En tant que média traitant pour une large part de l’information politique et générale, vos dons à Natura Sciences sur Okpal sont défiscalisés à hauteur de 66 %. Un don de 5 € vous revient une dépense de 1,7 € après défiscalisation. Un don de 10 € revient ainsi à 3,4 €, un don de 50 € à 17 €, et un don de 100 €, à 34 €.

Une équipe engagée : Matthieu Combe, fondateur et directeur de la publication

conférencier environnement matthieu combe

Matthieu Combe a 35 ans. Il s’est formé à CPE, une école d’ingénieur-chimiste à Lyon. Au lieu de travailler dans un laboratoire, il a préféré opter pour la recherche à Irstea, un centre de recherche public en environnement. Là-bas, il y a étudié la pollution de l’eau des rivières. Il y a découvert des polluants dont il ne soupçonnait même pas l’existence : les HAP, les phtalates, les dioxines et bien d’autres. Matthieu a alors décidé de mener des recherches bibliographiques pour mieux comprendre leurs impacts et utiliser ses connaissances pour expliquer ces différentes problématiques au grand public. Il a créé Natura-sciences en avril 2009 pour se consacrer à cette nouvelle mission.

Matthieu a publié le livre « Consommez écologique : Faits et gestes » en 2014. Ce livre a pour vocation d’expliquer les problématiques environnementales en lien avec la consommation, présenter les solutions pour « vivre durable » au quotidien et protéger sa santé facilement. Son nouveau livre « Survivre au péril plastique » est paru en mars 2019 aux Éditions Rue de l’Echiquier et a reçu le prix Roberval Grand Public 2019.

Retrouvez-le sur FacebookLinkedIn et Twitter.

Chaymaa Deb, journaliste

Chaymaa Deb a 30 ans et n’est pas du tout chimiste. Elle est diplômée d’un master II en histoire suivi à la Sorbonne. Elle a grandi dans le sud de la France, à Nice. La Côte d’Azur, c’est un merveilleux paysage de carte postale, avec la mer, la montagne, les plages, la Croisette et la Promenade des Anglais. Mais c’est aussi des tonnes et des tonnes de poubelles déversées tous les ans sur les plages, des rues bourrées de détritus, surtout en haute saison. Plusieurs de ses proches ont été atteints par des maladies incurables, comme le diabète, ou le cancer. Certains s’en sont sortis, mais d’autres sont décédés. Souvent, les médecins disaient que le mode de vie et l’environnement étaient en cause. Elle a alors décidé de mettre ces questions en lumière et a rejoint Natura-Sciences en 2016. Avant cela, elle est notamment passée par Nice-Matin et l’émission Radio Brunet de RMC.

Retrouvez-la sur Facebook,  LinkedIn et Twitter.

Christelle Godeme, assistante de communication

christelle godeme natura sciencesChristelle a 21 ans et est fraîchement titulaire d’un BTS Communication. À la suite de l’obtention de son Baccalauréat au Bénin, son pays d’origine, elle décide de poursuivre ses études en France. L’année 2018, marque le début de son parcours universitaire avec une première année de BTS Communication, puis une deuxième en alternance avec la Fédération Française de Scrabble.

Elle a toujours considéré l’environnement comme un sujet essentiel. Travailler au sein de Natura Sciences donne du sens à son métier de communicante. Elle est convaincue que c’est en s’informant et en agissant qu’il sera possible de mieux s’adapter aux conséquences de la pollution et du réchauffement climatique.

Retrouvez-la sur LinkedIn, Instagram, Twitter.

Des journalistes nous ont accompagnés ou nous accompagnent ponctuellement : Cyrielle Chazal, Manu Lassabe, Hugo Lebout et Victor Bigot-Charcot.

Vous souhaitez contribuer ou nous envoyer un article? C’est par ici.