En France, le bonus écologique pour l’acquisition des véhicules électriques et hybrides rechargeables est  reconduit  depuis  le  1er  novembre  2013.

voiture électrique bonus écologique

Le bonus écologique à l’achat d’un véhicule électrique, valable pour la première immatriculation, est passéde 7 000 € à 6 300 € au 1er novembre 2013

Cette  prime  à  l’achat  d’un  véhicule  électrique,  valable pour la première immatriculation, est passée à cette date de 7 000 € à 6 300 €. Elle se limite toutefois à 30 % du prix d’achat incluant la batterie. Le bonus écologique pour les véhicules hybrides passe par ailleurs de 4 000 € à 3 300 €. L’aide ne peut toutefois pas excéder 8,25 % du coût d’acquisition, sans pouvoir être inférieure à la somme de 1 650 euros.

« Le  maintien  de  ces bonus  est  un  réel  moteur  pour  ces  marchés.  Malgré  leurs  baisses, les  bonus restent suffisamment  élevés  pour  en  permettre  le  développement.  Ces  aides  sont  en  effet  une condition essentielle à l’émergence d’un marché solide et devront être maintenues jusqu’à ce que les volumes permettent une baisse mécanique des prix. Elles permettent de convaincre les particuliers et les collectivités à  rouler en véhicules électriques et découvrir ainsi une mobilité écoFcitoyenne, plus économique, plus respectueuse de l’environnement mais aussi très zen » commente Joseph Beretta, Président de l’Avere France

D’autres pays ont fait le choix de soutenir le développement des marchés électriques et hybrides par l’octroi de bonus. Ainsi, les subventions en vigueur sont de 500 à 2 500 € en Belgique Wallonie, 5 000 € au Luxembourg et jusqu’à 500 € en Autriche. Des aides à l’acquisition sont également proposées en Angleterre (5 000 £) et en Espagne (jusqu’à 20% du prix du véhicule).

Les  incitations  à  l’usage, comme une fiscalité  avantageuse  et/ou  conditions  de  circulation  préférentielles,  sont également en vigueur dans de nombreux pays comme la Norvège, la République Tchèque ou encore l’Allemagne.

Où en sont les ventes de véhicules électriques ?

7 376 véhicules électriques particuliers, dont 4 945 Renault Zoé ont été vendus en France depuis le début de l’année 2013. Les ventes véhicules électriques particuliers ont augmenté de +44% par rapport à 2012 sur la même période.

4  346  véhicules  utilitaires  légers,  dont  3  548  Renault  Kangoo II  ont été  vendus en  France depuis le début de l’année 2013. Les ventes véhicules électriques utilitaires légers ont augmenté de +50% par rapport à la même période sur 2012.

37  669  véhicules  hybrides  ont été  vendus en France depuis le début de l’année  2013. Les ventes de véhicules hybrides ont augmenté de +71% par rapport à la même période sur 2012.

Lire aussiL’électrique, c’est 1,15% des ventes de voitures neuves!

Auteur : Hugo Lebout, journaliste du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :

  • L’Etat vise plus de 4 millions de points de recharge d’ici 2020, nécessaires à l’émergence du marché des véhicules électriques et hybrides et indispensables à leur usage. D’autant que 2 millions de voitures décarbonées sont prévus en circulation en France (contre moins de 10.000 actuellement), dans le cadre du plan national . Ce qui représentera environ 5% du parc de véhicules en France (véhicules personnels, utilitaires légers,…), indique le Livre Vert.

  • Le gouvernement du Québec a dévoilé aujourd’hui son plan d’action concernant les véhicules électriques à l’horizon 2011-2020.