cuve epr flamanville asn

La cuve de l’EPR de Flamanville apte au service, selon l’ASN

L’avis provisoire de l’agence de sûreté nucléaire (ASN) concernant la qualité de la cuve de l’EPR de Flamanville est rendu après plus de deux ans d’expertise. Si l’agence considère la cuve suffisamment robuste, elle impose à EDF des contrôles renforcés et le remplacement du couvercle au plus tard en 2024. Les associations anti-nucléaire jugent cette position intolérable.