La 9e édition d’Earth Hour aura lieu ce samedi 28 mars 2015 de 20h30 à 21h30 en France. Paris éteindra pendant une heure l’éclairage extérieur de plus de 200 bâtiments : l’Hôtel de Ville, le Parc des Princes, la cathédrale Notre-Dame, l’Hôtel des Invalides, l’Opéra Garnier et Bastille, des ponts, fontaines et places parisiennes… Pour des raisons de sécurité, la Tour Eiffel ne sera éteinte que 5 minutes.

earth hour tour eiffel

La Tour Eiffel s’éteindra samedi entre 20h30 et 20h35 pour l’Earth Hour

L’extinction des lumières de la Tour Eiffel se fera en présence de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et d’Anne Hidalgo, maire de Paris. Un dancefloor énergétique installé sur le Champs de Mars permettra symboliquement au grand public de rallumer le monument en produisant assez d’énergie grâce à son déhanché.

Earth Hour, une action symbolique pour engager les citoyens

D’après le site officiel de la Tour Eiffel, la grande Dame de fer scintille de 20 000 ampoules d’une puissance individuelle de 6 watts (W) et est éclairée de 336 projecteurs à lampes de sodium d’une puissance individuel de 600 W. Les 20 000 ampoules s’allument de façon aléatoire et scintillent 5 minutes par heure.

Il n’est pas question de réellement brancher la Tour Eiffel sur le dancefloor ; cette action est hautement symbolique.  Sachant qu’en venant sur l’energyfloor, une personne pourra générer en moyenne 20 W, il en faudrait 10 000 pour rallumer les 336 projecteurs. A raison de 6000 personnes supplémentaires, il serait possible de rallumer l’ensemble des 20 000 ampoules en même temps.Le dancefloor ne pouvant accueillir qu’une soixantaine de personnes à la fois, cela ne sera malheureusement pas possible en 5 minutes. Mais l’idée est avant tout de montrer que tout un chacun peut joindre son énergie aux autres forces en présence contre le réchauffement climatique.

Sur le site earthhour.paris,  tous les internautes sont invités à marquer virtuellement leur engagement en éteignant leur ampoule sur une Tour Eiffel virtuelle. Depuis son lancement le 28 janvier, les internautes ont déjà éteint 2 faces de Tour Eiffel. A chaque Tour Eiffel éteinte (4100 ampoules), une nouvelle se rallume. Les internautes sont invités à éteindre le plus de Tour Eiffel possible d’ici le 28 mars. Depuis le 10 mars et jusqu’au 28 mars, LEDON Lamp, fabricant d’ampoules LED, reverse 1€ au WWF France pour chaque ampoule éteinte.

Vers « Paris Climat 2015 »

Cette année, l’Earth Hour a un goût particulier. A quelques mois de la COP21 à Paris, conférence internationale sur le climat qui doit aboutir à un accord contraignant de lutte contre le réchauffement climatique, l’Earth Hour marquera le début de la mobilisation du WWF. « Cette année, tous les regards sont tournés vers la France, qui accueillera en fin d’année la conférence internationale sur le climat et ses 40 000 délégués venus du monde entier afin de trouver une suite au protocole de Kyoto. A travers Earth Hour, nous voulons lancer la mobilisation de nos concitoyens pour que cette conférence soit une réussite », explique Philippe Germa, Directeur général du WWF France.

L’an dernier, l’Earth Hour s’était déroulé dans 7 000 villes de 162 pays. Paris, Londres, Singapour, Honolulu, Sydney, Moscou, New York ou encore Washington plongeront leurs monuments emblématiques dans le noir pendant une heure pour montrer leur engagement aux côtés du WWF contre le changement climatique. A chacune de ses éditions, des centaines de milliers de personnes se mobilisent à travers le monde.

Earth Hour 2015 en vidéo

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :