Le Coup de pouce isolation aide les particuliers à isoler leurs combles perdus, leur toiture et leurs planchers bas. Sous conditions de ressources, jusqu’à près de 100% du montant des travaux peut être couvert par des aides.

coup de pouce isolation

Le coup de pouce isolation permet aux particuliers d’obtenir des aides pour isoler leur logement. PHOTO//CC0 Domaine Public

L’isolation d’un logement passe en priorité par sa toiture, ses tuyauteries, ses parois, ses fenêtres et ses planchers. Le « Coup de pouce isolation » du gouvernement se consacre à l’isolation des combles et toitures d’une part, à l’isolation des planchers bas d’autre part, contre les pertes de chaleur. Bonne nouvelle : désormais tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide. Simplement, les montants de primes attribués sont différenciés en fonction des niveaux de ressources.

Des aides pour la toiture et les planchers bas

Selon l’Ademe, à elle seule la toiture est responsable de 25% à 30% des pertes de chaleur d’une maison. Il s’agit donc de l’isolation prioritaire. La charte « Coup de pouce Isolation » prévoit des primes d’au moins 20 €/m² d’isolant posé pour les ménages modestes et de 10 €/m² d’isolant posé pour les autres ménages.

Selon l’Ademe, 7 à 10% de la chaleur d’un logement s’échappe par le sol. Les planchers éligibles au « Coup de pouce Isolation »  sont les plafonds des sous-sols non chauffés, des vides sanitaires accessibles et des passages ouverts. L’isolation d’un plancher bas sur terre-plein n’est pas éligible. La charte « Coup de pouce Isolation » prévoit des primes d’au moins 30 €/m² d’isolant posé pour les ménages modestes et 20 €/m² d’isolant posé pour les autres ménages.

Le « Coup de pouce Isolation » est cumulable avec les offres « Habiter mieux agilité » de l’ANAH. Le reste à charge pour les ménages plus aisés peut bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30% et de l’éco-prêt à taux zéro. Vous pouvez consulter le site internet FAIRE pour vous accompagner dans votre projet de rénovation.

Lire aussi : Pourquoi isoler sa maison, et en priorité sa toiture?

Les conditions à remplir pour le Coup de pouce isolation

Un ménage est considéré comme « modeste » en fonction de son revenu et de sa composition. Des plafonds spécifiques existent pour l’Ile-de-France. Ainsi, un foyer composé de deux personnes sans enfants est considéré comme modeste s’il gagne moins de 36 572 € en Ile-de-France ou s’il gagne moins de 27 729 € dans les autres régions. Pour vérifier votre éligibilité, consultez le site dédié du ministère de la transition énergétique et solidaire.

Les arnaques se multipliant, ne répondez jamais au démarchage téléphonique. Pour bénéficier de la prime, veillez à toujours demander un devis et choisir un professionnel RGE. Le professionnel RGE doit effectuer une visite technique du chantier avant l’établissement de son devis. Cet artisan réalisera ensuite le chantier avec des matériaux isolants aux normes. En particulier, la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure à 3 m².K/W. Il faut ensuite retourner les documents (factures, attestations sur l’honneur, etc.) au signataire de la charte ou à son partenaire dans les délais prévus.

Auteur : Matthieu Combe, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :