Autolib’, c’est bien fini à Paris depuis juillet dernier. La concurrence fait désormais rage entre trois nouveaux acteurs qui proposent des véhicules électriques géolocalisés en free-floating.

geolocalisation de véhicules entreprise

Depuis la fin d’Autolib’, plusieurs acteurs se lancent dans l’autopartage électrique à Paris. PHOTO//Olivier Bacquet, CC BY 2.0

L’autopartage ne s’arrêtera pas avec la fin d’Autolib’. La solution proposait une flotte de 3.500 véhicules dans la capitale. Les trois nouvelles solutions – Moov’in, Free2Move, Car2Go – proposent actuellement un parc automobile composé de près de 1 500 véhicules électriques en free-floating. L’avantage : vous réservez le véhicule dont la position géographique est au plus proche de votre position GPS. En fin de trajet, vous le garez où vous voulez.

La géolocalisation des véhicules d’entreprise en temps réel

Les véhicules sont accessibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 à tout utilisateur équipé d’un smartphone connecté à internet. Grâce à un système informatique efficace, l’utilisation est flexible. Quinze minutes avant le départ, il suffit de réserver  l’une des voitures garées un peu partout dans les rues de la capitale avec son smartphone.

Ces solutions permettent un stationnement gratuit, dans une zone géographique constituée de Paris intra-muros hors Bois de Boulogne et Vincennes, sur toute place autorisée. Seul Car2Go vous incite, sans obligation, à garer votre véhicule sur les bornes anciennement réservées à Autolib’. Avec Free2Move et Moov’in, la recharge et le transport logistique nécessaire sont assurés quotidiennement par le personnel.

Moov’in et Free2Move : les deux premiers arrivés

Moov’in Paris by Renault (et Ada) propose une flotte constituée de 500 véhicules Zoé et 20 Twizy. Et ce, sans abonnement et sans obligation de recharge en fin de parcours. Il vous en coûtera 39 centimes TTC la minute pour une Zoé et 29 centimes pour une Twizy. En revanche, les dix premières minutes sont indivisibles. Le système de géolocalisation identifie la voiture la plus proche pour une location d’une durée maximale de 4 heures

Avec Free2Move Paris, PSA propose un parc automobile de 500 Peugeot iOn et Citroën C-Zero à la location. L’application permet là encore la géolocalisation en temps réel. Le tarif est de 39 centimes la minute, sans abonnement et une assurance sans franchise à 1 euro la location. Pour les utilisateurs réguliers, Free2Move propose un abonnement mensuel à 9,90 € et un tarif à la minute de 32 centimes.

Car2Go, le petit dernier

Car2Go, la filiale de Daimler et Mercedes, propose depuis mi-janvier 400 smarts EQ fortwo à la location dans Paris. Ce chiffre devrait doubler d’ici la fin de l’année. C’est formidable, le GPS de votre téléphone permet toujours de géolocaliser le véhicule le plus proche. Le tarif varie de 24 centimes à 34 centimes la minute, un prix ajusté par le logiciel de gestion en fonction de l’heure et du lieu pour équilibrer l’offre et la demande. Des forfaits sont proposés de 2h à 24h, entre 50 et 90 km inclus, à des tarifs s’échelonnant de 17,90 € à 79 €.

La solution vous incite à recharger le véhicule en fin de location sur une ancienne borne Autolib’. Chaque fois que vous rechargez un véhicule dont le niveau d’autonomie est moins de 60 %, vous pouvez remporter 3 € de crédit. Le système de navigation gps de votre véhicule ou de votre téléphone pourra vous proposer la borne la plus proche. Il est tout de même possible de garer le véhicule sur toute place autorisée, sans recharger le véhicule.

Auteur : Matthieu Combe, journaliste du webzine Natura-sciences.com

> Pour en savoir plus sur la géolocalisation des véhicules et la géolocalisation de véhicules d’entreprise avec une solution télématique, découvrez Masternaut  <


La rédaction vous conseille aussi :