Plusieurs sociétés se lancent dans l’autopartage entre particuliers. Sur le marché, les sites CityZencar et Livop sortent du lot, en proposant de rendre votre voiture autopartageable. Pour cela, ils équipent votre voiture d’une box qui permettra de la géolocaliser et de l’ouvrir sans clef, grâce à un téléphone !

autopartage sans clefs

Voici la CityZenBox. La Livop-Box a des dimensions semblables.

Beaucoup d’acteurs se lancent sur le marché de l’autopartage entre particuliers grâce à des sites de petites annonces de location : Drivy, ouicar, Buzzcar, unevoitureàlouer, Deways, etc. Deux start-up, CityZenCar et Livop, proposent déjà un service automatisé qui ne nécessite pas d’échange de clefs pour louer votre voiture, celle de votre voisin, ou celle d’un complet étranger. Grâce à une box installée dans votre véhicule, le locataire n’aura qu’à utiliser son téléphone pour en ouvrir les portes. La location peut se faire à l’heure, au jour, à la semaine ou même au mois !

Le système est un peu différent en fonction des sites. Avec Cityzencar, la voiture a un numéro de téléphone : vous l’appelez lorsque vous arrivez et, ô miracle, elle s’ouvre ! Seul hic : il faut du réseau. Avec Livop et ce, depuis 3 semaines, c’est une application pour smartphone qui fait le travail et permet d’ouvrir la voiture. Avantage : pas besoin de réseau ; seul hic : il faut un smartphone !

La CityzenBox et la Livop-Box sont des petites boîtes de la taille d’un téléphone portable. Elles permettent de dialoguer avec votre voiture (pour donner accès au locataire, la géolocaliser, etc.). Si la Box ouvre les portes, elle ne la démarre. Il faudra donc bien que la clef soit dans le véhicule pour que le locataire puisse la démarrer !

Livop : des professionnels de la location de voiture

Chez Livop, on a affaire à des anciens professionnels de la location de voiture traditionnelle. On n’y lésine donc pas sur la qualité des voitures, du service et sur l’entretien. Pour éviter que le site devienne un site de location de voitures de luxe ou d’épaves, seules sont acceptés les véhicules de moins de 10 ans et de moins de 100 000 km dont la valeur financière est inférieure à 20 000 euros. Le site ne propose que des locations en 100 % automatisé, sans échange de clef. Il n’y a jamais de rencontre entre le locataire et le propriétaire et, en cas de problème, Livop s’occupe de tout et joue le rôle d’intermédiaire. Livop regroupe environ 6 000 membres et 2 000 voitures. L’activité se trouve principalement dans les grandes villes à Paris, Lyon, Marseille et Toulouse.

Livop joue la carte du professionnalisme. Une fois une location acceptée, le propriétaire ne pourra pas revenir sur sa décision. En revanche, Livop se démènera pour lui trouver une voiture de remplacement dans le parc de ses membres pour lui venir en aide. « Livop donne la garantie au locataire qu’il aura bien accès à la voiture réservée, contrairement à d’autres sites de location où vous pourriez avoir à refaire la démarche de réservation en cas d’annulation du propriétaire », estime Kieran Connolly, fondateur de Livop.

Livop est un loueur de voiture qui utilise les voitures de particuliers. Il s’agit du précurseur qui a développé le premier système d’assurance pour l’autopartage en partenariat avec MMA en juin 2010. « Il fallait convaincre un assureur que ce n’est pas parce que l’on utilise la voiture d’un autre qu’il y aura plus de sinistres, et le pari est remporté », se félicite Kieran Connolly. Depuis, ce partenariat a fait des petits et d’autres assureurs sont entrée en jeu, notamment la Mutuelle des Transports avec CityZenCar et la Macif avec Deways.

Côté tarifs, Livop prend 40 % de commission à chaque réservation. Il fixe lui-même le prix de location en ayant recours à une grille de 8 tarifs en fonction du type du véhicule, son année, etc. Pour chaque réservation, il fait une pré-autorisation sur la carte bancaire du locataire.

Lire aussiAutolib’ : un autopartage trop efficace ?

CityZenCar : un réseau social d’autopartage

CityZenCar est plutôt un réseau social de partage des voitures. À la différence de Livop, le site propose également une location avec échange de clef, de façon à échanger avec le propriétaire. Ainsi, tout n’est pas automatisé. Le site apporte en quelque sorte une boîte à outil et les membres restent libres de l’utiliser comme ils veulent. Ils fixent le prix de vente, le paiement se fait par virement bancaire ou en laissant l’argent dans la boîte à gant. La notion de confiance y est très importante. Les utilisateurs forment des cercles et peuvent recommander les utilisateurs.

« Cela se traduit concrètement par exemple par un modèle économique très distinctif, basé sur un revenu d’abonnements et non de commissions sur les locations », explique Nicolas Le Douarec Président, co-fondateur de CityZenCar. « Ainsi nous ne contrôlons pas la compensation financière que les personnes se laissent, même si nous indiquons une valeur monétaire », conclut-il.

Grâce à un modèle ouvert, CityZenCar compte environ 30 000 inscrits et 5 000 voitures réparties sur plus de 4 000 communes en France Métropolitaine. La CityZenBox est normalement vendue à 379 € aux propriétaires, à moins que vous soyez sélectionné pour faire partie du programme « Fondateur ». Mais lorsque l’on cherche à savoir combien de voitures sont équipées de CityZenBox sur l’ensemble du parc et quel pourcentage des propriétaires a payé sa Box, on apprend que les données sont « de nature confidentielle ». C’est la même réponse du côté de chez Livop, où l’ensemble du parc à disposition n’est pas encore équipé. « On attend qu’une voiture soit réservée et que l’ensemble des informations soient vérifiées avant d’équiper une voiture », confie Kieran Connolly. « Mais nous avons déjà 1 000 box en réserves prêtes à l’installation et celle-ci ne prend que 20 minutes à faire, dès que le marché se développera, nous serons prêts », conclut-il. Et en plus, la Livop-Box est gratuite dès lors que vous vous engagez à mettre votre véhicule à disposition au moins 20 heures par mois pendant 6 mois !

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

La rédaction vous conseille aussi :

  • Bonjour, le site Koolicar.com propose lui aussi la location de voitures entre particuliers sans échange de clés. Les locations sont hyper sécurisées car ne peuvent louer que les membres acceptés dans la communauté (ancienneté de permis, nombre de points pour les locataires, contrôle technique, ancienneté du véhicule… pour les propriétaires par ex). En outre, les locations sont assurées par la MAIF ce qui garantit une très bonne couverture en cas de problème. Enfin, les voitures s’ouvrent à l’aide d’une carte de membre RFID (pas besoin d’un smartphone, tout le monde peut avoir accès aux voitures, sous réserve de remplir les critères d’éligibilité).