En 2017, la facture moyenne de chauffage des Français était de 1683 euros. Pour diminuer cette facture, des aides existent pour isoler son logement.

isolation toiture

L’isolation de la toiture est la première à envisager pour diminuer sa consommation énergétique. PHOTO//CC0 Domaine Public

Les Français ont des difficultés à chauffer correctement leur logement. Selon l’Observatoire national de la précarité énergétique, 7 millions de Français sont en situation de précarité énergétique. Ils dépensent plus de 10% de leurs revenus pour honorer leur facture énergétique.

Isoler son logement, en priorité sa toiture

Le moyen le plus performant pour diminuer cette facture énergétique est d’isoler son logement. Investir dans l’isolation et la régulation thermique peut faire gagner jusqu’à 50 % sur sa facture. Contrairement aux idées reçues, la première source de perte thermique est la toiture et non les fenêtres. Selon l’Agence de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la toiture représente entre 25% et 30% des pertes énergétiques, contre 10 à 15% pour les fenêtres.

Les logements possédant des combles perdus non aménagés (elles sont non utilisées comme pièce d’habitation) doivent en priorité les isoler pour réduire leur facture. Cette isolation peut se coupler avec l’isolation des sous-sols, là où la déperdition peut atteindre 10%. Outre le confort de vie au quotidien, ces travaux valorisent le bien immobilier et peuvent favoriser sa vente.

Lire aussi : Le « coup de pouce isolation » vous aide à isoler votre logement

Des travaux simples et aidés

Dans la pratique, ces travaux sont légers et s’effectuent sur une demi-journée. Les produits utilisés sont des isolants soufflés, ignifugés et certifiés non-cancérigène. Veillez à faire appel à un artisan local reconnu RGE « Reconnu Garant de l’Environnement ». Celui-ci vous proposera des matériaux spécifiques adaptés à votre habitation et permettra d’être éligible aux aides d’état.

Depuis 2015, la loi «POPE» impose aux vendeurs d’énergie (carburant, gaz, électricité) de prendre en charge les coûts des travaux d’isolation, afin de lutter contre la précarité énergétique. Ce dispositif prend en charge une partie ou la totalité du montant des travaux (testez votre éligibilité pour l’isolation à 1 €).

Le gouvernement vient d’annoncer le lancement sur tout le territoire du« Service d’accompagnement pour la rénovation énergétique » d’ici le 1er janvier prochain. Doté de 200 millions d’euros entre 2020 et 2024, il vise à aider les Français à se repérer et à se faire conseiller, et ainsi savoir quels travaux effectuer pour améliorer leur confort tout en réduisant leurs factures de chauffage.

Auteur : Hugo Jupou, contribution bénévole


La rédaction vous conseille aussi :