Salla s’autoproclame “ville la plus froide de la Finlande”. Alors que la température peut y atteindre -50°C, la ville vient de lancer en vidéo sa candidature pour accueillir les JO d’été de 2032. Une candidature non-officielle, aucun dossier n’étant déposé auprès du Comité olympique. En association avec Fridays For Future, le mouvement créé par Greta Thunberg, cette candidature parodique veut alerter contre les effets du changement climatique dans cette partie de l’Arctique.

Les habitants attendent avec impatience le grand retour de Päivätär, la déesse du Soleil. Tour à tour, dans cette contrée finlandaise, les habitants se muent en sportifs décalés. Un surfeur en maillot de bain sur la neige… Un nageur dans un lac gelé mangeant une glace et attendant qu’il se réchauffe… Une beach-volleyeuse installant son filet dans un paysage hivernal… Un homme torse nu en ski-nautique tiré par un renne ou encore un vététiste descendant une piste de neige attendant que les monts tournent au vert… Les situations ubuesques se succèdent. “Grâce au CO2, cette neige deviendra du sable”, rêve un habitant.

Nous avons aimé l’idée parce que nous sommes préoccupés par le changement climatique et aussi parce que nous vivons, ici, dans le cercle polaire arctique et que nous voyons les changements qui se produisent, a expliqué au Guardian le maire de Salla, Erkki Parkkinen, qui apparaît dans la vidéo. Nous voulons que les hivers redeviennent ce qu’ils étaient, des vrais hivers.”

Source : Courrier International

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :