Durant les fêtes de fin d’année, la consommation de verre et d’emballages légers sera environ 20 % supérieure à la moyenne française annuelle. C’est l’occasion de rappeler les consignes de tri des déchets, notamment pour les emballages moins utilisés durant le reste de l’année, comme le papier cadeau, les boîtes de jouets, les cartons des bûches de Noël ou encore les boîtes de chocolats. 

tri déchets noel

A Noël, n’oubliez pas de trier vos déchets !

A Noël, la consommation des ménages augmente et, avec elle, le nombre d’emballages. Selon Eco-Emballages, cela se traduit par une augmentation conséquente de 20 % des tonnes de verre collectées et de 10 à 20 % pour les emballages légers.

Le nouvel an est aussi l’occasion des bonnes résolutions. Alors, pourquoi ne pas décider de s’engager davantage  dans le tri des déchets ? Dès Noël, une fois les cadeaux déballés, n’oubliez pas les bons réflexes !

Quel tri des déchets à Noël ?

A recycler 

          > Les papiers cadeaux non plastifiés

          > Les emballages en carton des cadeaux (débarrassés de leur fenêtre en plastique)

          > Les emballages en carton des plats préparés ou des boîtes de chocolats (sans le plateau en plastique)

          > Les boîtes de conserves métalliques et les bocaux en verre

          > Les emballages en carton ou en verre des jus de fruits

          > Les bouteilles en verre de vin et de champagne

A jeter avec les déchets ménagers 

          > Les papiers cadeaux plastifiés

          > Les barquettes et les films plastiques qui entourent la viande, le poisson, etc.

          > Les plateaux en plastique des boîtes de chocolats

          > Les flûtes et gobelets en plastique, les assiettes en cartons

          > Tous les sachets et films en plastique qui entourent les jouets

Plus globalement, référez-vous au poster suivant pour éviter les erreurs de tri.

recyclage tri

Pour diminuer les erreurs de tri, imprimez le guide de tri de Natura Sciences ! © Matthieu Combe/Julie Miseray

NB : Les consignes de tri varient suivant les communes. Certaines  acceptent les films plastiques, les plastiques souples et les pots de yaourt, mais la plupart les refuse. Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, le plus simple est de se référer au guide de tri qui est distribué chaque année dans votre boîte aux lettres. Si ce n’est pas le cas, renseignez-vous en mairie.

Auteur : Hugo Lebout, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :