À l’approche des fêtes de fin d’année, Zero Waste France fournit ses conseils pour encourager les Français à des expériences, des cadeaux gourmands, culturels, des objets zéro déchet ou des cadeaux d’occasion qui favorisent les petits commerces ou les marques éthiques et solidaires.

Sapin de Noël avec des idées de cadeaux zéro déchet sous le sapin
Zero Waste France propose plusieurs idées de cadeaux dans le cadre de son défi “Rien de neuf”. PHOTO//MIX-Company/Pixabay

L’invitation au boycott d’Amazon gagne du terrain suite à la crise sanitaire. Le maître-mot des cadeaux de Noël de cette année pourrait être de soutenir les artisans, les petits commerces et la culture. Zero Waste France appelle à faire plaisir “sans passer par Amazon“. L’association propose des expériences, des cadeaux gourmands, culturels, des objets zéro déchet ou des cadeaux d’occasion. Offrir de la seconde main, “y’a pas de honte”, prévient-elle. En cas de peur d’être jugé, l’association propose une carte à joindre avec les cadeaux pour expliquer sa démarche zéro déchet.

Des expériences à partager pour un Noël zéro déchet

Pour un Nöel zéro déchet, l’immatériel s’invite sous le sapin. Cette année, les ateliers “do it yourself” seront à l’honneur. Entre cours de cuisine, de bricolage, de couture, ou de fabrication de cosmétiques ou de produits d’hygiène, la liste est longue. Le site We Can Doo vend des ateliers d’artisans partout en France. Entre autres, il propose le travail du cuir, du bois, du verre, des métaux et des ateliers insolite.

Pourquoi ne pas offrir un séjour à la ferme ? Le site Oh la Vache! propose des séjours d’une journée à 6 jours en immersion à la Ferme partout en France. Vous pourrez par exemple offrir un week-end dans une élevage laitier bio des Vosges. Entre autres, Olivier et Nathalie seront ravis de partager leur métier, de la traite à la buvée des veaux.

Cette année, soutien à la culture et à la gourmandise !

Avec le tourisme et la restauration, la culture compte parmi les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. En soutien, des billets de théâtre ou de concert ou des entrées au musée peuvent trouver leur place sous le sapin. D’aucuns préféreront offrir des abonnements à la presse papier ou en ligne, des livres ou des bandes dessinées.

En attendant la réouverture des restaurants, il est possible d’offrir des bons d’achats. Partout en France, le site J’aime Mon Bistrot permet d’acheter des bons d’achat d’une valeur de 1,5 € à 50 € au soutien d’un ou plusieurs bistrots. Les artisans proposent par ailleurs toutes sortes de coffrets gourmands pour les fêtes de Noël. Voici une autre façon de les soutenir.

Lire aussi : Cette année, les meilleurs cadeaux de Noël seront durables

Le seconde main n’est pas de la radinerie

Qui dit non-neuf ne dit pas nécessairement moche, démodé, de mauvaise qualité, et autres idées reçues”, rappelle Zero Waste France. Les préjugés sur la seconde main constituent le principal frein au fait d’strong class=”gras”>offrir des objets d’occasion. Mais la multiplication des ressourceries, friperies locales et magasins de reconditionnement change la donne. Face à la prise de conscience concernant l’usage unique et la surexploitation des ressources, la réutilisation a le vent en poupe.

Back Market et Re!Commerce proposent par exemple de l’électronique reconditionné. Abracadabric et les boutiques Rejoué en Île-de-France vendent pour leur part des jouets d’occasion. Le site Label Emmaüs propose en plus de la décoration, des vêtements, une librairie, de l’high tech, de l’électroménager et même du mobilier. « Une véritable alternative éthique et solidaire à Amazon », partage Zero Waste France.

Enfin, si l’on souhaite orienter ses proches vers des cadeaux plus éthiques et solidaires tout en leur laissant le choix, la carte Ethi’Kdo peut être la solution. Cette coopérative rassemble des centaines d’acteurs français du zéro déchet, du commerce équitable, du Made in France, du réemploi solidaire. Mode éthique, cosmétiques zéro déchet, jouets éco-conçus, smartphones reconditionnés, livres et produits culturels… Elle s’utilise dans les enseignes comme Artisans du monde, Label Emmaüs, Rejoué, les Ateliers Croix Rouge, Perus, We Dress Fair, Dream Act.

Auteur : Matthieu Combe, journaliste de Natura Sciences

Natura Sciences en accès libre grâce à vous !

Natura Sciences est un média qui appartient intégralement à ses lecteurs et à ses journalistes. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance. Nos articles sont en accès libre pour que tout le monde puisse s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques, sans distinction de revenus.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est ainsi que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :