La rumeur enflait depuis ce matin… Lors de son allocution au journal télévisé de TF1 et France 2, François Hollande, l’a confirmé: d’ici octobre, un référendum local aura lieu en Loire-Atlantique pour savoir si la population veut ou non de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

référendum local NDDL

Action contre l’aéroport fr Notre-Dame-des-Landes, il y a déjà 10 ans… PHOTO//DR, via Wikimedia Commons

A Notre-Dame-des-Landes, il y a un « blocage », reconnaît François Hollande. Un blocage entre des élus « qui sont totalement mobilisés pour que cet aéroport se fasse » et les « autres », élus ou non, associatifs et occupants (les fameux « zadistes ») « qui veulent que cet aéroport ne se fasse pas », souligne le chef de l’Etat. « Les électeurs trancheront », arbitre-t-il.

Alors que les travaux doivent commencer en octobre 2016, après la fin de tous les recours judiciaires, François Hollande a annoncé un référendum local. « Si c’est oui et que la population veut cet aéroport, alors tout le monde devra accepter cette décision et si c’est non, l’état en tirera les conséquences », résume le Président de la République.

François Hollande conditionne donc le début des travaux à l’obtention d’une majorité d’avis favorables au projet dans la région. Il n’a néanmoins pas précisé la formulation précise de la question qui sera adressée aux citoyens.

NDDL : Les avis divergent au sein du Gouvernement

Jean-Marc Ayrault, qui vient de faire son retour au Gouvernement en tant que ministre des affaires étrangères est un fervent défenseur du projet. A l’opposé, Emmanuelle Cosse et Jean-Vincent Placé, anciens d’EELV et nouveaux ministres s’y opposent de longue date.

Lors de son allocution, François Hollande a néanmoins nié l’existence d’un « marchandage » avec Emmanuelle Cosse pour qu’elle accepte le poste de ministre du logement. « Je ne troque pas telle ou telle entrée au Gouvernement contre tel ou tel renoncement », a-t-il précisé.

Lire aussiNDDL : « Nous posons quatre conditions à un référendum. », EELV

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :