La Banque Postale devient la “première banque au monde” à s’engager ce jeudi à sortir des énergies fossiles d’ici 2030. Ces dernières années, la Banque Postale s’était déjà engagée à la neutralité carbone à horizon 2040. Elle avait déjà annoncé sortir définitivement du charbon thermique d’ici 2030.

banque-postale-energies-fossiles
La Banque Postale est la première banque française qui s’engage à se désinvestir complètement des énergies fossiles d’ici 2030. // PHOTO : Sylv1rob1 / Shutterstock

La Banque Postale est (…) la première banque au monde à s’engager pour une sortie totale des secteurs du pétrole et du gaz d’ici 2030“, “une étape majeure dans sa stratégie bas carbone“, affirme l’établissement bancaire dans un communiqué de presse. La banque avance ainsi son objectif de sortie du gaz et du pétrole de dix ans. Le montant total des investissements de La Banque Postale représente 500 millions d’euros dans le secteur du charbon. Et 700 millions d’euros dans les secteurs du pétrole et du gaz.

Fin des investissements aux énergies fossiles

Concrètement, La Banque Postale change sa politique à l’égard des entreprises productrices de pétrole ou de gaz et de celles qui participent au développement d’infrastructures dans ces secteurs. Elle cessera de financer des projets énergétiques basés sur le pétrole ou le gaz. Elle ne fournira plus de services financiers aux entreprises qui mènent ces projets, et se désinvestira progressivement de ces entreprises. Pour le charbon, cette évolution est déjà en cours. Cette sortie des énergies fossiles concerne également le gaz et le pétrole dits “non conventionnels“, soit les pétrole et gaz de schistes, ainsi que les forages en eaux profondes et en zones arctiques.

La trajectoire de décarbonation de La Banque Postale a été validée par l’initiative scientifique Science Based Targets (SBTi). La Banque Postale est la première banque française et l’une des premières institutions financières au monde à disposer d’une trajectoire de décarbonation validée par la SBTi, affirme l’établissement bancaire.

Lire aussi : Lucie Pinson : “Le charbon n’est que la première bataille”

Reclaim Finance reconnaît une première

Mais qu’en pense Reclaim Finance, organisation intégralement dédiée à la finance et au climat? “Il suffit de jeter un oeil au Scan de la Finance Fossile pour apprendre que la Banque Postale est bien la 1ère banque française à traduire l’appel de la communauté scientifique et de l’AIE en mesures concrètes pour laisser les pétrole et gaz dans le sol“, confirme l’ONG dans un communiqué. En effet, aucun acteur financier français n’a encore explicitement annoncé la fin de tous les soutiens à l’expansion du secteur.

Cette nouvelle politique crée le précédent à suivre immédiatement pour tout investisseur, assureur ou banque un tant soit peu sérieux sur ses engagements climat“, prévient l’ONG. BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale et Axa France sont particulièrement dans le collimateur. Le 26 octobre se tient le Climate Finance Day à Paris. Reclaim Finance espère un large engagement de la place de Paris dans le combat climatique.

Matthieu Combe avec AFP

    LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

    Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

    Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

    Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


    La rédaction vous conseille aussi :
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    0 Commentaires
    Inline Feedbacks
    View all comments