Les demandes alimentaires des pays du Nord accentuent la déforestation des pays du Sud. La France est en tête du classement des pays qui provoquent des coupes d’arbres à l’autre bout du monde.

La consommation alimentaire des pays du nord provoque la déforestation des pays du sud
En 2019, l’équivalent d’un terrain de football de forêt primaire était abattu toutes les six secondes pour répondre à la demande alimentaire des pays du nord. // Richard Whitcombe / Shutterstock

Les pays riches ont accéléré le rythme de la déforestation sous les tropiques. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue Nature Ecology & Evolution le 29 mars. Cela s’explique par la demande grandissante de divers produits agricoles comme le café ou le soja. Selon les chercheurs, les efforts pour ralentir la destruction des forêts dans l’hémisphère sud sont annulés par l’appétit des pays du Nord. Pourtant dans le même temps, l’Amérique du Nord et l’Europe parviennent à étendre la couverture forestière sur leurs territoires.

“La plupart des forêts se trouvent dans les pays les plus pauvres”, s’est alarmé l’auteur principal Nguyen Tien Hoang, du Research Institute for Humanity and Nature à Kyoto. Selon lui, ces pays sont “encouragés économiquement à les couper”. “Nous montrons que les pays riches encouragent la déforestation” via leurs importations, a-t-il confirmé à l’AFP.

Lire aussi : Déforestation : 43 millions d’hectares de forêts ont disparu en treize ans

L’étude permet de relier plus précisément certains produits à certains pays. Par exemple, la consommation de cacao en Allemagne “représente un risque très élevé pour les forêts de Côte d’Ivoire et du Ghana”, a précisé Nguyen Tien Hoang. Tandis que la déforestation des côtes de la Tanzanie est directement liée à la demande de produits agricoles au Japon.

La France championne de la déforestation

Les importations dans les pays développés encouragent directement la déforestation. Cette première évaluation réalisée pays par pays établit un constat édifiant. Chaque année, un habitant des pays du G7 est responsable en moyenne de la disparition de quatre arbres ailleurs dans le monde. Selon les chercheurs, la surconsommation des pays du Nord a causé la disparition de trois milliards d’arbres en 2015.

L’étude révèle également que ce sont des pays étrangers, dont la moitié se trouvent dans les tropiques, qui subissent 91 à 99% de l’“empreinte déforestation” de cinq pays du G7. Ainsi, sont concernés le Japon, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie.

Lire aussi : Entre élevage, changements climatiques et déforestation

En Chine et en Inde, l’impact de la consommation par habitant sur la déforestation est de plus en plus fort. Néanmoins, il reste bien inférieur à celui des pays du G7. Parmi les pays riches, la France a le taux le plus élevé de déforestation par habitant, avec 21m2 en 2015. Arrivent juste après l’Allemagne et la Norvège. En 2019, l’équivalent d’un terrain de football de forêt primaire a été détruit toutes les six secondes dans les Tropiques, soit 38.000 km2, selon des données satellite. Des données préliminaires suggèrent que la destruction pourrait avoir été encore plus rapide en 2020.

Natura Sciences avec AFP

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :