Nous vous l’annoncions, le rendez-vous est pris ce dimanche 28 mars partout en France pour appeler à une “Vraie Loi Climat”. 187 événements se dérouleront partout en France pour exiger un texte à la hauteur de l’urgence écologique.

marche pour une vraie loi climat
Le 28 mars, le maître-mot des rassemblements est “Pour une vraie loi Climat”. // PHOTO : Chaymaa Deb, Natura Sciences

Les appels à mobilisation se multiplient. Début mars, plusieurs membres de la Convention citoyenne pour le climat appelaient à une “marche pour une vraie loi climat. C’est désormais un record : près de 620 organisations les rejoignent pour dénoncer le manque d’ambition du projet de loi. Le site vraieloiclimat.fr recense déjà 187 événements le 28 mars.

Toutes les instances et observateurs qui se penchent sur le texte, mis à part le Gouvernement, l’affirment : le projet de loi Climat manque d’ambition. Ainsi, il reste loin d’atteindre l’objectif de 40% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Et encore moins le nouvel objectif européen de -55%. Le tribunal administratif de Paris a pourtant récemment reconnu l’État d’inaction climatique dans le cadre de l’Affaire du Siècle.

Une loi Climat torpillée par la majorité gouvernementale

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, d’abord, ont attribué une note moyenne de 3,3 sur 10 à la reprise de leurs propositions.”Rejoignez-nous dans la rue pour réclamer un projet de loi à la hauteur de la crise climatique qui s’annonce, et donner ainsi un avenir à ceux qui viennent après nous”, appelle Guy Kulitza, membre tiré au sort de la Convention citoyenne pour le Climat.

Le collectif Pour une vraie loi climat regrette que le gouvernement ait usé de “tous les stratagèmes possibles pour empêcher les députés d’améliorer le texte”. “Passage en procédure accélérée, temps législatif programmé réduisant les débats au maximum, article 45 de la Constitution interprété de manière stricte : 44% des amendements déposés ont été déclarés irrecevables, le plus haut taux de tout le quinquennat”, énumère-t-il.

Lire aussi : Marche pour le climat à Paris : “Écoute la jeunesse, elle lance un SOS”
 
Les rassemblements en extérieur demeurent autorisés par les nouvelles restrictions sanitaires. Les mobilisations restent donc bien maintenues partout en France.  À Paris, le cortège partira à 14h de la place de l’Opéra et se dirigera jusqu’à la Place de la République.
 
Matthieu Combe

Natura Sciences en accès libre grâce à vous !

Natura Sciences est un média qui appartient intégralement à ses lecteurs et à ses journalistes. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance. Nos articles sont en accès libre pour que tout le monde puisse s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques, sans distinction de revenus.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est ainsi que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :