Le pot catalytique de votre véhicule dépollue les gaz d’échappement. Situé sous votre véhicule, il contient plusieurs métaux précieux dont le prix explose. Comment fonctionne-t-il? Comment valoriser vos catalyseurs? Tour d’horizon.

pot catalytique metaux precieux
Les pots catalytiques contiennent des métaux précieux qu’il faut recycler. PHOTO//DR

Un pot catalytique se trouve entre le moteur et le pot d’échappement des véhicules à essence, diesel et des véhicules hybrides. Le pot catalytique favorise la diminution des polluants imbrûlés à l’échappement. Il transforme environ 95% des gaz d’échappement en éléments moins toxiques. En absence de gaz d’échappement, les véhicules électriques en sont dépourvus. Le cours des métaux historiquement haut favorise le rachat et le recyclage des pots catalytiques.

Une demande en métaux précieux qui augmente

Que l’on parle de rhodium ou de palladium les prix explosent. Le prix atteint plus de 318euros le gramme en 2020 pour le rhodium, près de 67 euros le gramme pour le palladium contre 28 euros le gramme pour le platine. Cette hausse simultanée des prix du rhodium et du palladium fait la joie de quelques sociétés minières sud-africaines et russes qui dominent la production. Plus de 75% de la demande en palladium et 85% de la demande mondiale de rhodium concerne les pots catalytiques.

Le contenu de métaux varie en fonction du moteur, du type de carburant, de l’année de production, et donc du niveau de conformité exigé au moment de la production de la voiture. Il varie généralement entre 2 et 10 grammes par pot catalytique. Le renforcement des normes environnementales en Europe et en Asie force les constructeurs automobiles à équiper leurs véhicules de catalyseurs de plus en plus efficaces. Cela passe obligatoirement par une augmentation de l’utilisation de ces métaux précieux,

Des pots catalytiques pour les véhicules essence et diesel

Pour les moteurs à essence, les métaux facilitent trois réactions d’où le nom de pot catalytique à trois voies. Ils permettent ainsi l’oxydation du monoxyde de carbone en dioxyde de carbone , la réduction des oxydes d’azote NOx en diazote (N2) et l’oxydation des hydrocarbures non brûlés en dioxyde de carbone et eau.

Pour les moteurs diesel, le catalyseur est à deux voies. Il convertit le monoxyde de carbone et les hydrocarbures imbrûlés en dioxyde de carbone et en eau, tout en réduisant la masse de particules du carburant diesel. Mais il ne traite pas les oxydes d’azote et ne diminue pas le nombre de particules. Il est donc désormais couplé à un filtre à particules.

Lire aussi : La prime à la conversion subventionne majoritairement l’achat de véhicules thermiques

Quels métaux pour les pots catalytiques?

Les pots catalytiques sont constitués d’une chambre en acier inoxydable qui contient un isolant thermique en céramique à structure alvéolaire. Les gaz d’échappement passent à travers cette structure de nid d’abeille qui augmente la surface de contact entre les gaz et les métaux précieux. Une fine couche de métaux précieux tapisse cette structure. Jouant le rôle de catalyseur, elle peut recouvrir une surface allant jusqu’à 4500 m2. Rappelons qu’un catalyseur est un élément chimique qui accélère une réaction chimique mais qui se retrouve intacte à la fin de cette réaction. Trois métaux précieux du groupe des platinoïdes sont utilisés: le platine, le palladium et le rhodium.

La céramique pèse en moyenne 1 kg, et possède de 0,2 à 1 % de métaux précieux. Selon les modèles et les constructeurs, la quantité de métaux précieux varie largement. Les véhicules hybrides basculent souvent d’un moteur électrique à un moteur à essence ou diesel. Fonctionnant ainsi à des températures moins élevées, ils nécessitent environ 10 à 15% de ces métaux précieux en plus pour traiter correctement les fumées d’échappement.

Quel recyclage des pots catalytiques?

Neuf, un pot catalytique coûte entre 1 500 et 3 000 euros. Certains sites se spécialisent dans le rachat de catalyseurs à destination des particuliers et des professionnels. Suivant les marques automobiles, le catalogue de prix de rachat des catalyseurs permet de connaître la valeur de son pot catalytique. La pièce pourra être revendue quelques centaines d’euros, selon le modèle. Le rachat des pots catalytiques permet de développer le recyclage des métaux précieux. L’acier inoxydable est envoyé en fonderie. La céramique avec les métaux précieux est broyée et triée afin de récupérer les métaux.

En parallèle de la vente de pots catalytiques à des sites légaux, le trafic des pots catalytiques volés se développe dans plusieurs départements. Les malfrats se glissent sous la voiture et scient la pièce en une minute. L’augmentation de la valeur des métaux précieux explique entre autres cette augmentation du vol de pots catalytiques. Pour éviter ces vols, la police recommande de se stationner dans un garage ou dans un lieu éclairé.

Auteur : Matthieu Combe, journaliste du magazine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :