Durant les fêtes de fin d’année, la consommation de verre et d’emballages légers augmentera d’environ 20 % par rapport au reste de l’année. Quels emballages privilégier et comment les trier? Papier cadeau, boîtes de jouets, cartons des bûches de Noël ou encore les boîtes de chocolats…

tri déchets noel

A Noël, n’oubliez pas de trier vos déchets ! PHOTO//DR

A Noël, la consommation des ménages augmente et, avec elle, le nombre d’emballages. Selon l’éco-organisme Citeo, cela se traduit par une augmentation conséquente de 20 % des tonnes de verre collectées et de 10 à 20 % pour les emballages légers. Comme bonne résolution pour 2020, pourquoi ne pas décider de s’engager davantage  dans le tri des déchets ? Dès Noël, une fois les cadeaux déballés, n’oubliez pas les bons réflexes !

Quel tri des déchets à Noël ?

Les consignes de tri varient suivant les communes. Certaines  acceptent les films plastiques, les plastiques souples et les pots de yaourt : on dit qu’elles sont « en extension de consignes de tri« . Les autres les refusent. Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, le plus simple consiste à se référer au guide de tri disponible en mairie,  sur le site Internet de votre mairie ou sur Le guide du tri.

Ce n’est pas parce qu’un emballage va dans la poubelle de recyclage qu’il sera forcément recyclé. En absence de filière dédiée, il pourra être valorisé énergétiquement, c’est-à-dire que l’énergie fournie par son traitement sera valorisée sous forme de chaleur ou d’électricité. Cela se passe majoritairement dans un incinérateur, dans un four à chaux ou en cimenterie. Tentons d’y voir plus clair pour un tri des déchets réussi à Noël.

Lire aussi : Le tri des déchets pour les nuls: comment bien trier?

Des emballages recyclables pas forcément recyclés

Certains emballages sont recyclables et recyclés et sont à privilégier. Il s’agit des papiers cadeaux non plastifiés, des emballages en carton  (débarrassés de leur fenêtre en plastique) et des emballages en carton des plats préparés ou des boîtes de chocolats (sans le plateau en plastique). Cette catégorie comprend les boîtes de conserves métalliques, les bocaux en verre, les emballages en carton ou en verre des jus de fruits et les bouteilles en verre de vin et de champagne.

D’autres emballages vont dans la poubelle de tri en extension de consigne de tri, mais seront valorisés énergétiquement. Ils rejoignent la poubelle ménagère en absence d’extension de consigne de tri. Ils termineront alors à l’incinérateur ou en décharge. Evitons-les et privilégions des alternatives réutilisables ou recyclables et recyclées. Il s’agit des papiers cadeaux plastifiés, des plateaux en plastique des boîtes de chocolats, des sachets et films en plastique qui entourent les jouets, le poisson ou la viande. En fonction des consignes, on peut aussi y placer les flûtes et la vaisselle jetable en plastique.

Auteur : Hugo Lebout, journaliste du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :