Un réservoir de stockage de la raffinerie de Marathon Petroleum Corporation au Texas a connu une impressionnante fuite ce mercredi.

Désastre à Texas City, au sud de Houston. Un réservoir de stockage de la raffinerie de Marathon Petroleum Corporation a connu une impressionnante fuite ce mercredi. Pour l’instant, la quantité déversée n’est pas encore connue. Certains médias américains estiment qu’il s’agirait de plusieurs milliers de litres. Cet événement a provoqué la fermeture d’une route voisine, mais le pétrole ne se serait pas déversé au-delà des installations de la raffinerie. Il n’aurait pas atteint les cours d’eau dans la région et aucune victime n’est à déplorer selon les autorités locales. La fuite devait être maitrisée et s’arrêter jeudi à 19h30. Depuis, aucune information complémentaire n’a été délivrée.

Concernent les risques, “la raffinerie a déployé un système de surveillance de l’air par précaution, mais rien n’indique qu’il existe des risques pour les riverains“, a indiqué Jamal Kheiry, manager de la communication chez Marathon Petroleum Corporation. Il a également indiqué que “les premières opérations de nettoyage sont en cours“. Selon lui, une enquête est prévue pour déterminer les causes exactes de cette fuite. Une première piste a tout de même été avancée. Pour Bruce Clawson, directeur par intérim de la sécurité intérieure de Texas City, cette fuite aurait été causée par la défaillance d’un joint de pompe dans la raffinerie.

Ce nouvel événement survient alors que le pays connaît actuellement une marée noire en Californie. La pêche y a été interdite en raison de cette fuite qui pourrait atteindre 500.000 litres de pétrole brut. Au total, 24 km de littoral, entre Huntington Beach et Laguna Beach, ont été fermés au public.

Ouns Hamdi

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :