En 2016, plusieurs projets hydrogène étaient lancés en France. A Paris, notamment, les cinq premiers taxis Hype s’installaient. En 2017, la flotte atteint 75 taxis et une nouvelle station vient d’être installée à l’Aéroport d’Orly.

hype station hydrogene paris

Air Liquide installe une deuxième station hydrogène en région parisienne. PHOTO//Nbkf (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Saviez-vous qu’il n’y avait qu’une station hydrogène dans la capitale? Celle-ci a été installée début 2016 par Air Liquide, notamment pour recharger les taxis électriques Hype alimentés par une pile à combustible. Elle se situe au coeur de la capitale, cours Albert 1er, près du Pont de l’Alma. Presque deux ans plus tard, c’est donc au tour du même industriel d’installer la deuxième station de la région parisienne. Celle-ci est située à l’aéroport d’Orly, la première station hydrogène publique dans un aéroport en France. Celle-ci vise encore une fois à accompagner le développement de Hype, la première flotte de taxis hydrogène au monde. Et ce pour créer une nouvelle offre de mobilité durable et propre pour les taxis parisiens.

« La mise en place de cet équipement innovant en collaboration avec Air Liquide est une incarnation de notre politique de protection de l’environnement et de promotion de l’innovation », se félicite Augustin de Romanet​, Président-directeur général du Groupe ADP.

Lire aussi : Hype : le taxi roule à l’hydrogène !

Une station hydrogène publique pour Hype

L’installation de la pompe a coûté 2 millions d’euros. Elle pourra délivrer jusqu’à 200 kg d’hydrogène par jour. A savoir qu’un kg permet de rouler pendant 100 kilomètres. Mais le prix n’est pas donné : 15 €/kg à ce jour. Et ce, alors même que l’hydrogène n’est pas taxé à hauteur du diesel ou de l’essence. Les responsables d’Air Liquide espèrent toutefois faire baisser ce prix sous la barre des 10 € lorsque le système sera plus répandu.

En février 2016, la flotte de taxis Hype était constituée de 5 véhicules Hyundai ix35, disposant d’une autonomie de 550 km et se rechargeant en moins de 5 minutes. Elle compte désormais 75 véhicules de la même marque, mais aussi des Toyota Mirai. Et espère en déployer 600 d’ici 2020. Le service devrait aussi être lancé à Bruxelles au second trimestre 2018.

Hype dispose désormais de deux stations pour recharger ses véhicules. De nouvelles stations sont prévues pour 2018 en région parisienne, notamment une près de Versailles et une à l’aéroport Paris-Charles ​de ​Gaulle. A terme, l’objectif est de disposer d’une dizaine de stations dans la capitale. A ​ce ​jour, ​Air ​Liquide ​a ​déjà ​conçu ​et ​installé​ ​100​ ​stations​ ​hydrogène ​dans ​le ​monde.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com


La rédaction vous conseille aussi :