Symbole des espèces menacées, le panda géant est un mammifère classé dans la famille de l’ours (Ursidae). L’espèce, Ailuropoda melanoleuca, ne présente qu’une seule sous-espèce, Ailuropoda melanoleuca qinlingensis , le Panda de Qinling. Le missionnaire français Armand David (1826-1900) l’a fait connaître la première fois en Occident en 1869.

panda géant

L’espèce est très menacée. Moins de mille individus vivraient encore en liberté dans la nature. PHOTO//CC0 Creative Commons

Lire aussiEtre soigneur animalier d’un jour au Zooparc de Beauval

Les pandas sont très menacés. Moins de 1000 individus vivraient encore en liberté dans la nature Les forêts de bambous, constituant l’habitat du panda et lui fournissant sa nourriture, sont détruites  pour fournir des terres cultivables. Les populations baissent donc faute de nourriture suffisante.

Plusieurs projets de protection ont été élaborés, notamment la création de plusieurs réserves en Chine.  Rare et menacé, le panda est devenu le symbole des espèces menacées. Sa survie n’est cependant toujours pas assurée.

Une légende chinoise raconte qu’à l’origine, les pandas étaient tout blanc mais qu’un jour, ils allèrent à l’enterrement d’une petite fille, les mains pleines de cendres en signe de deuil. Très tristes, ils frottèrent leurs yeux pour en essuyer les larmes, se consolèrent en entourant leurs bras autour d’eux, se bouchèrent les oreilles pour ne pas entendre les pleurs. Ces tâches noires sont depuis restées sur leur fourrure…

Comment vivent les pandas ?

Le panda géant est solitaire et ne se retrouve à l’état naturel que dans le centre de la Chine, dans des régions montagneuses recouvertes de forêts d’altitude, comme le Sichuan et le Tibet, entre 1 800 et 3 400 mètres.

Le panda géant atteint sa maturité sexuelle à partir de 5 ans. La durée de la gestation est de quatre mois et demi en moyenne. Une portée est constituée en moyenne de 1,7 petits. Cependant, la mère ne s’occupe que d’un seul petit après chaque accouchement, les autres meurent rapidement.  À sa naissance, le petit pèse 110 grammes en moyenne. et est élevé uniquement par sa mère.

Le panda géant passe près de 14 heures par jour à mastiquer du bambou, Il avale les pousses de bambou entières mais il ne garde que le cœur, la partie intérieure, et rejette l’écorce. Son alimentation se compose à 95% de végétaux (presque uniquement des bambous : jusqu’à 20 kg par jour) et 5% de viande (des carcasses abandonnées ou des petits rongeurs).

Le panda géant est un mammifère noir et blanc, au pelage épais protégeant du froid. Il pèse entre 80 et 125 kg à l’âge adulte pour une taille comprise entre 1,5 et 1,8 mètres. Ses 42 dents lui permettent de mastiquer le bambou. Il s’assoit sur le sol pour manger et porte la nourriture à sa bouche avec ses pattes avant grâce au sixième doigt qu’il possède sur ces pattes. Son ouïe et son odorat sont très développés et c’est grâce à eux qu’il s’oriente et se repère.

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

LE NOUVEAU NATURA SCIENCES SUR ULULE

Alors que 53% Français estiment que les médias et les journalistes n'accordent pas assez de place à la crise écologique et climatique, le média Natura Sciences lance sa nouvelle formule pensée pour faire face aux défis climatiques et écologiques d'ici 2030. Notre mission : construire une nouvelle société, plus respectueuse des humains et du vivant dans toutes ses composantes.

Cette nouvelle formule, davantage tournée vers l'action et plus incisive, est en pré-vente exclusive sur Ulule jusqu'au 10 novembre prochain. Elle est soutenue par plusieurs personnalités dont le climatologue Jean Jouzel, la lauréate du prix Goldman pour l'environnement Lucie Pinson ou encore la réalisatrice Marie-Monique Robin. L’exigence de Natura Sciences passe encore et toujours par son indépendance et l’absence de toute publicité.

Partagez, pré-abonnez-vous, nous comptons sur votre soutien, merci !


La rédaction vous conseille aussi :