Les espèces menacées par l’Homme sont de plus en plus nombreuses.
Les menaces sont diverses : réchauffement climatique, déforestation, braconnage, surpêche, perte d’habitat… Tour d’horizon.
Le rythme d’extinction des espèces serait 100 à 1000 fois supérieur au rythme naturel. Les espèces menacées sont nombreuses. Il y a des espèces emblématiques : pandas, tigres, éléphants… Mais aussi d’autres moins connues, qu’elles soient vertébrées ou invertébrées. Les plantes aussi sont sur la sellette.
Trafic d’espèces menacées
Le braconnage des espèces sauvages fait rage sur Internet. En effet, les braconniers profitent d’un manque d’harmonisation des législations pour développer leur trafic. En premier lieu, les éléphants souffrent du commerce de l’ivoire. Même chose pour les pangolins qui ont été décimés. Tortues, poissons, primates, ours, serpents, crocodiles… aucune espèce n’est épargnée.
Les pays commencent à prendre la mesure du problème. En France, la loi Biodiversité vise à enrayer la crise de la biodiversité. Mais le chemin à parcourir demeure encore très long.

COP15 biodiversité enjeux

COP15 biodiversité : « Nous avons déjà perdu trop de temps », alerte l’UICN

La COP15 sur la biodiversité s’est ouverte ce mercredi 7 décembre à Montréal, au Canada. Durant deux semaines, États, scientifiques et société civile tenteront de trouver un nouveau cadre mondial pour mettre un terme à l’érosion de la biodiversité. Maud Lelièvre, présidente de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), nous explique les enjeux de ce rendez-vous.

L'Union européenne doit rendre sa loi de lutte contre la déforestation importée.

Déforestation : le WWF appelle l’Europe à protéger toutes les terres boisées (Entretien)

Après des mois de négociations, l’Union européenne devrait aboutir à un accord concernant un texte de loi visant à lutter contre la déforestation. C’est a priori une bonne nouvelle. Mais pour Pierre Cannet, directeur du plaidoyer et des campagnes de WWF France, il est impératif que l’Union européenne protège l’ensemble des terres boisées exposées à la déforestation.

Dereck et Beverly Joubert entretien vidéo

Entretien. Dereck et Beverly Joubert, farouches opposants à la chasse en Afrique

Depuis le 1er juin et jusqu’à ce mercredi 15 juin, National Geographic diffuse les reportages du célèbre couple d’explorateurs Dereck et Beverly Joubert. Pour Natura Sciences, les deux documentaristes racontent leur parcours et la situation des grands félins aujourd’hui dans le monde. Leur dernier documentaire « Jade Eyed Leopoard » est une ode à la protection de la faune africaine.

trafic d'espèces sauvages

ONG et plateformes numériques s’allient contre le trafic d’espèces sauvages

En nette progression selon le dernier rapport de l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime, le trafic d’espèces sauvages pousse les ONG et leurs partenaires à renouveler sans cesse leurs stratégies. La priorité est donnée à la collaboration entre entreprises, forces de l’ordre, populations locales gouvernements et consommateurs. Enquête sur un commerce qui ne cesse de se renouveler au sein même des plateformes numériques.

CITES Comité

Comité permanent de la CITES : malgré des avancées, des préoccupations persistent

La conférence de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) à Vaulx-en-Velin (69) s’est terminée ce jour après une semaine d’échanges. Pendant cinq jours, le Comité permanent de la CITES devait assurer un suivi des mesures mises en œuvre contre le trafic d’espèces sauvages.

éléphants défense

Trafic d’ivoire : des écogardes aux douanes, la lutte s’intensifie

Classé en danger ou menacé d’extinction, l’éléphant demeure une grande victime du braconnage. Malgré les moyens mis en œuvre par plusieurs institutions mondiales, la rentabilité du commerce de l’ivoire, le manque de contrôles et de formation des écogardes sur le terrain, ainsi que le faible nombre de contrôles aux douanes facilite le travail des braconniers. Natura Sciences dresse le portrait de ce commerce complexe qui menace la survie de l’espèce.

antarctique aires marines protégées

Antarctique : l’épineuse question des aires marines protégées

La France organise à partir d’aujourd’hui la 43ème Réunion consultative du Traité sur l’Antarctique. Elle regroupe 54 États signataires pour des consultations sur la gouvernance derrière lesquelles se joue la sauvegarde de la biodiversité du « continent blanc ». Il s’agit d’une étape importante dans le processus de création de nouvelles aires marines protégées.

Les éléphants d'Afrique sont classés en danger critique d'extinction.

Les éléphants d’Afrique « en danger » d’extinction, « critique » en forêt

Le braconnage d’ivoire et la perte d’habitats ont eu raison du classement des éléphants d’Afrique. L’UICN classe l’éléphant de forêt d’Afrique « En danger critique d’extinction » et l’éléphant de savane d’Afrique « En danger » sur sa Liste rouge des espèces menacées. Avant cette présente mise à jour, les éléphants d’Afrique étaient considérés comme une seule espèce, classée comme « Vulnérable ».

Une proposition de loi s'attaque aux abandons et à la maltraitance animale

Une loi contre l’abandon et la maltraitance des animaux de compagnie

La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale arrive en première lecture à l’Assemblée nationale. Elle vise notamment à renforcer les peines et les amendes concernant les actes de cruauté envers le animaux. Joint par téléphone, le cabinet du ministre de l’agriculture Julien Denormandie se félicite des avancées défendues par cette proposition.

La Namibie met aux enchères 170 éléphants

170 éléphants mis aux enchères par la Namibie

La Namibie met aux enchères 170 éléphants sauvages. Elle veut ainsi diminuer les conflits entre l’homme et l’éléphant, notamment face à la sécheresse qui sévit dans le pays. Grâce à une politique de conservation réussie, le pays compte aujourd’hui 28.000 éléphants contre 5.000 en 1990. Pour Ifaw, cette vente aux enchères va à l’encontre de la Convention sur le commerce international des espèces menacées d’extinction.

hermès ferme crocodiles

Hermès investit dans une ferme de crocodiles en Australie et suscite l’indignation

La maison française de haute couture Hermès vient d’investir dans une immense ferme de crocodiles au nord de l’Australie. En cinq ans, pas moins de 50.000 reptiles seront élevés, et leurs peaux utilisées pour confectionner des sacs de luxe. Face à cette annonce, plusieurs associations et personnalités engagées en faveur de la cause animale s’insurgent.

orques wikie captivité

Les orques parlent, raison de plus pour mettre fin à leur captivité!

Quiconque s’est penché sur la quantité d’études prouvant l’intelligence des orques ne sera pas surpris par la nouvelle. Wikie, une orque captive du Marineland d’Antibes, répète des mots du langage humain, tels que les termes anglais « Hello » et « Bye-bye ». Ils lui ont été enseignés par son dresseur. Si seulement il avait la présence d’esprit de lui apprendre comment dire « Faites-moi sortir d’ici ! ». Une tribune de PETA France pour Natura-sciences.com.

marineland peta

PETA: Un immense pas en avant pour les cétacés!

La ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a publié début mai un arrêté interdisant la reproduction en captivité et l’importation d’orques et de dauphins en France. L’interaction directe entre le public et les animaux marins sauvages est également interdite par le texte, mettant fin aux activités du type « nage avec les dauphins ». Une tribune de Peta France pour Natura-sciences.com.

attaque de requins

Les requins, « pas si menaçants, menacés, utiles »

L’Institut océanographique cherche des solutions efficaces pour gérer le risque requin. Le décès d’Alexandre Naussac, bodyboader et ancien vigie requin le 21 février à la Réunion, ravive les questions liées aux requins sur l’île. Chaque accident renforce la panique ambiante. Mais, au final, les requins ne sont « pas si menaçants, menacés, utiles ». Natura Sciences fait la lumière sur ces prédateurs.

tortue alligator

La puissante tortue-alligator reste vulnérable

La tortue-alligator, Macrochelys temminckii, est la plus grosse tortue d’eau douce de par son poids pouvant dépasser les 100 kilogrammes. Prédatrice à l’alimentation des plus variée et pourvue d’un bec tranchant, elle n’en reste pas moins menacée. Inutile de se protéger : la Macrochelys ne connaît pas de prédateurs une fois sa taille adulte atteinte. Elle préfère tenir ce rôle à l’aide de son bec redoutable capable de sectionner net un doigt ou un tendon humain.

protéger les loups

Jusqu’où protéger les loups?

Le loup est une espèce protégée, mais des prélèvements sont autorisés. La Confédération paysanne demande d’agir plus intensément pour contrôler les populations. Les écologistes crient au drame, alors que faut-il faire? François Letourneux, vice-président d’honneur de l’UICN et Président de la Fête de la Nature appelle à un dialogue national objectif entre les différentes parties prenantes.

destruction ivoire illicite

3 tonnes d’ivoire illicite broyées devant la Tour Eiffel

La destruction de plus 3 tonnes d’ivoire illicite a eu lieu ce jeudi 6 février devant la Tour Eiffel en présence de Philippe Martin et de Nicolas Hulot. 698 défenses brutes ou travaillées et 15 357 objets divers ont été broyés, avant d’être incinérés dans une cimenterie. Cette destruction est un message fort envoyé aux braconniers, aux trafiquants, aux acheteurs, où qu’ils soient : en Afrique, en Europe ou en Asie. Découvrez cette destruction en 9 images !

destruction ivoire éléphants

Pourquoi la France détruit-elle ses stocks d’ivoire?

La France va détruire une partie de ses stocks d’ivoire ce jeudi 6 février sur le Champ de Mars à 11h00. L’ivoire sera broyé, puis incinéré dans une cimenterie. Pourquoi la France détruit-elle ses stocks d’ivoire ? Où en est le commerce de l’ivoire ? Depuis 1978, date des premières réglementations d’ivoire en France, l’association Robin des Bois estime à au moins 17 tonnes, l’ivoire total saisi dans le pays.

loutre à coup tacheté

La loutre à cou tacheté, menacée par les pêcheurs

La loutre à cou tachetée, Lutra maculicollis, est en déclin, notamment dans le sud de son aire de répartition, à cause de l’agriculture intensive dans les zones humides et le long des rivières. Mais elle est encore assez répandue, notamment en Afrique centrale, ce qui explique que l’espèce est dans la catégorie « préoccupation mineure » sur la Liste rouge de l’UICN. Elle est cependant inscrite en annexe 2 de la CITES.

chat des sables

Le chat des sables, une espèce rare

Le chat des sables, Felis margarita, est une espèce rare inscrite en annexe 2 de la CITES. Il est souvent victime d’empoisonnements par l’Homme, bien que ceux-ci visent d’autres animaux. Il est aussi victime du commerce illégal des « nouveaux animaux de compagnie », mais la dégradation des écosystèmes désertiques est la plus grave menace qui pèse sur lui. Le chat des sables est inscrit sur la Liste rouge de l’UICN dans la catégorie « quasi-menacé ».

ratel apiculteurs

Le ratel, chassé par les apiculteurs africains

Le ratel, Mellivora capensis, est encore répandu sur une bonne partie de son aire de répartition d’origine et est donc classé dans la catégorie « préoccupation mineure » sur la Liste rouge de l’UICN. Cependant, de nombreuses menaces pèsent sur l’espèce qui devient plus rare. De nouvelles études vont probablement conduire à l’inscription de l’espèce dans une catégorie supérieure.