jean-luc mélenchon yannick jadot

« Il n’y a plus » de discussions pour un rapprochement entre Jean-Luc Mélenchon, candidat La France Insoumise (LFI) à la présidentielle et Yannick Jadot, candidat Europe Ecologie – Les Verts, a assuré ce matin le numéro deux de LFI Adrien Quatennens.  Et puis « si nous nous mettions d’accord, on mentirait peut-être aux Français sur un certain nombre d’aspects« , a-t-il ajouté face à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV/RTL, citant le sujet de « la retraite à 60 ans« . 

Ces propos interviennent alors que la Primaire populaire a fixé jusqu’au 30 novembre aux 10 candidates et candidats plébiscités par les votants, dont Yannick Jadot, Jean Luc Mélenchon et Anne Hidalgo, pour qu’ils et elles participent à la Primaire Populaire. À cinq mois de l’élection présidentielle, les équilibres semblent gelés à gauche. Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Anne Hidalgo notamment rêvent de se démarquer au tournant de l’année.

Selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié mercredi, à gauche, Jean-Luc Mélenchon atteindrait 10% des voix au premier tour, quelle que soit la configuration à droite. Yannick Jadot serait à 8-9% et Anne Hidalgo à 5%. Fabien Roussel recueillerait 2%, Arnaud Montebourg chute à 1% par rapport à la semaine précédente.

Matthieu Combe avec AFP

VOTRE SOUTIEN À NATURA SCIENCES EST CAPITAL !

Natura Sciences est un média indépendant qui permet à tout le monde de s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est à ce prix que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :