liste rouge uicn bilan

À l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage le 3 mars, le Comité français de l’UICN et l’UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN) partagent dans un rapport 13 années de résultats de la Liste rouge. Ainsi, depuis 2008, 13 842 espèces ont été évaluées en France métropolitaine et en outre-mer. Parmi elles, 2 430 espèces sont menacées, soit 17,6%. Au total, 187 espèces ont disparues ou sont éteintes.

En France métropolitaine, les menaces pèsent principalement sur les oiseaux nicheurs. 32% des espèces évaluées sont ainsi menacées. Suivent les crustacés d’eau douce (28% des espèces évaluées menacées), les reptiles (24%) et les amphibiens (23%).

En Outre-mer, certaines familles sont encore davantage menacées. C’est par exemple le cas à Mayotte avec 43% de la flore vasculaire et 42% des reptiles terrestres menacés. A la Réunion, les menaces pèsent sur 33% des poissons d’eau douce évalués. Et en Polynésie, 34% des oiseaux évalués sont menacés

Bérangère Abba, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, réagit : « En nous alertant sur le risque de leur disparition et sur les différentes menaces qui pèsent sur elles, la Liste rouge des espèces menacées en France est un formidable outil de vigilance, de sensibilisation et de mobilisation. Les faits sont là, étayés scientifiquement et d’une criante évidence : notre défi, commun, n’est plus tant dans la prise de conscience que dans l’urgence de l’action. »

Source : UICN

Photo d’illustration : Anneka, Stephanie Rousseau et De19 sur Shutterstock.com

Natura Sciences en accès libre grâce à vous !

Natura Sciences est un média qui appartient intégralement à ses lecteurs et à ses journalistes. Nous avons fait le choix de refuser les publicités pour préserver notre indépendance. Nos articles sont en accès libre pour que tout le monde puisse s’informer sur les enjeux écologiques et climatiques, sans distinction de revenus.

Mais l’information a un coût. Nous faisons donc appel à vous pour financer nos travaux et rémunérer notre équipe. C’est ainsi que nous pourrons vous proposer rapidement encore davantage de contenus, de reportages et d’enquêtes.

Nous avons besoin de vous, merci pour votre soutien !


La rédaction vous conseille aussi :